13 décembre 2021

Temps de lecture : 4 min

« Plus nous sommes bousculés, plus il en ressort des idées, des alternatives et des doutes constructifs » Xavier Wargnier (Les Sommets)

Trois jours pour s’inspirer et respirer, c’est ce que propose la 6e édition des Sommets qui auront lieu du 28 au 30 mars 2022 à Annecy, autour de trois thèmes : inspirer, connecter et bousculer. INfluencia est partenaire de cet évènement qui accueillera des speakers inspirants. Rencontre avec son président et fondateur, Xavier Wargnier.

Les sommets
INfluencia :  les « Sommets du digital » évoluent et changent même de nom, pouvez-vous nous en dire plus?

Xavier Wargnier : cette 6è édition est la plus différente et la plus ambitieuse de très loin ! Nouveau nom : « Les Sommets », nouvelle destination avec Annecy, nouvelle équipe et surtout des nouvelles thématiques pour prendre encore plus de hauteur. Mais ce qui a fait le succès de cet événement atypique reste là. Nous proposons toujours bien plus qu’un simple festival mais une véritable expérience immersive pour oxygéner nos neurones sur 3 jours autour de rencontres de qualité. Et bien sûr la convivialité, les moments de networking, les échanges inspirants et les soirées seront toujours en force.

IN. : qui sera présent cette année ?

X.W. : nous aurons encore des speakers inspirants comme rarement réunis dans un seul et même événement. Economistes, philosophes, artistes, CEO, champions sportifs, écrivain, experts… tous viennent pour échanger et tester leurs convictions. Quelques noms parmi la trentaine de speakers déjà annoncés ? Nous aurons la chance d’avoir des profils totalement inspirants comme Marie Robert (auteure et philosophe), Martin Fourcade (quintuple champion olympique), Emery Jacquillat (fondateur et PDG de CAMIF Matelsom et président de la communauté des entreprises à mission), Justine Hutteau (co- fondatrice de Respire), Romain Roy (Fondateur et PDG de Greenweez), Inès Leornarduzzi (PDG de Digital for the Planet), Fabrice Bonnifet (directeur développement durable et QSE du Groupe Bouygues), Flore Vasseur (auteure et réalisatrice), Jonathan Benhamou (fondateur de PeopleDoc et de Résilience care) pour ne citer que quelques-uns. Mais comme j’aime le répéter, l’intelligence est autant sur la scène avec nos speakers d’exception que dans la salle avec les 350 décideurs festivaliers tous acteurs dans les débats!

IN. : qu’attendez-vous de cette édition?

X.W. : après une année off pour cause de crise sanitaire, notre grand retour résonne comme une fête où les vraies rencontres toutes aussi riches les unes que les autres vont nous faire rattraper tous les mois perdus. Nous misons sur cette intelligence collective et sur une inspiration exceptionnelle ! Et puis le choix d’Annecy comme destination n’est pas le fruit du hasard. C’est la ville la plus récompensée de France pour ses qualités de vie avec un environnement incroyable entre lac et montagnes. Pour moi, cette 6è édition sera sans aucun doute la plus belle et elle signera la nouvelle voie pour les 5 prochaines années !

IN : quels sont les grands sujets qui marqueront cette 6e édition des Sommets ?

X.W.: les sujets seront variés et bousculants comme à chaque fois, mais cette année nous serons sur les transformations dans l’entreprise autour de 3 axes :

– Repenser sa mission : qui veut-on devenir? Quelle histoire veut-on raconter ? Les défis pour les entreprises sont tellement nombreux et probablement sans précédents, aussi les attentes sont immenses. Les consommateurs, les clients, les collaborateurs et les dirigeants eux-mêmes sont peu à peu amenés à repenser leurs priorités, leur mission et leur philosophie.

– Repenser son organisation : comment veut-on travailler ? manager? Entraîner ? Si la transformation était déjà engagée pour certains, le COVID l’a imposée à tous. Notre façon de travailler, d’échanger et de manager a changé à un rythme vertigineux, obligeant même les plus réfractaires au changement et au télétravail à s’adapter aussi bien à de nouvelles contraintes qu’à de nouvelles attentes.

– Repenser sa production : comment, et combien veut-on produire ? A l’heure où le débat sur la croissance verte et la décroissance fait rage, quels objectifs de production et de croissance doit-on et peut-on raisonnablement se fixer ? Comment continuer à produire et se développer dans un monde en surchauffe où tout est plus complexe, plus coûteux, plus délicat et plus incertain ?

IN. : le but des Sommets du Digital est d' » inspirer, bousculer et connecter les acteurs clés du monde de l’entreprise ». Si vous deviez faire un focus sur l’un d’entre eux, lequel choisiriez-vous ?

X.W. : je crois que des 3 hashtags de l’événement #Inspirer #connecter et #bousculer, c’est pour moi ce dernier « bousculer » que je préfère. En effet, s’offrir quels jours pour prendre de la hauteur avec Les Sommets est un luxe qui vaut vraiment le coût surtout lorsque l’on est bousculé dans notre quotidien et nos convictions. Plus nous sommes bousculés, plus il en ressort des idées, des alternatives, des modifications et des doutes constructifs. Chaque année, je suis comblé lorsque les participants m’indiquent revenir vers leur entreprise, leur équipe ou leur collaborateur avec une liste d’idées concrètes à tester et mettre en place. A plusieurs nous sommes plus forts et se confronter avec des secteurs différents, des visions différentes ou des échecs ou succès des autres fait que l’on repart en étant plus riche et plus ouvert pour accélérer les bonnes transformations dans son entreprise.

IN. : croyez-vous en l’entreprise d’après?

X.W. : l’entreprise d’après est malheureusement un concept qui tarde à vraiment se mettre en place et nous ne sommes pas tous égaux. Après je sens que les signaux sont vraiment là ! Les consommateurs veulent consommer différemment et ils sont plus exigeants. La pénurie de main-d’oeuvre montre aussi que les salariés exigent de leur entreprise des valeurs dans lesquelles ils cherchent à se retrouver. Enfin, les dirigeants et les marques sont beaucoup plus à l’écoute de tout ce qui bouge. Je suis donc optimiste car je sens que nous devenons tous acteurs de ce monde d’après sans attendre du politique qu’il fasse le job. J’ai la chance d’être un entrepreneur avec plusieurs casquettes et plusieurs activités et notamment la fabrication de vélos électriques vraiment fabriqués en France. C’est un acte presque militant pour moi et mon équipe mais surtout nous trouvons écho auprès de nos clients, sous-traitants et médias et ça c’est encourageant, je trouve!

 

 

 

 

 

En résumé

– 350 décideurs et speakers se réunissent pendant trois jours, du 28 au 30 mars 2022 à Annecy

– les thèmes : #inspirer (Ouvrir de nouvelles perspectives) ; #bousculer (repenser notre manière d’entreprendre) et #connecter (créer des liens et relier les points)

– les intervenants : ils sont CEO, start-upeurs, experts, philosophes, explorateurs, journalistes, athlètes, artistes : Marie Robert (auteure et philosophe), Martin Fourcade (quintuple champion olympique), Emery Jacquillat (fondateur et PDG de CAMIF Matelsom et président de la communauté des entreprises à mission), Justine Hutteau (co- fondatrice de Respire), Romain Roy fFondateur et PDG de Greenweez), Inès Leornarduzzi (PDG de Digital for the Planet), Fabrice Bonnifet (directeur développement durable et QSE du Groupe Bouygues), Flore Vasseur (auteure et réalisatrice), Johnathan Benhamou (fondateur de PeopleDoc et de RésilienceCare)

  • Pour s’inscrire -les lecteurs d’INfluencia ont même une réduction de 20% sur tout (tout (pass, tgv, hôtel ) avec ce code spécial INFLUENCIA20 –   c’est ici. 

Isabelle Musnik

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia