17 mars 2014

Temps de lecture : 1 min

Pimp My Ikéa

En vous rendant chez Ikéa, vous pouvez trouver quasiment absolument tout ce qu'il faut pour remplir votre maison : 9.000 références de mobilier en moyenne, 2.000 nouveautés par an et pour à peu près tous les budgets. Face à ce phénomène d'uniformisation, et pour contenter les amoureux de la marque, une alternative existe : personnaliser ses « Ikéa things » pour vous distinguer de votre voisin, Ikéïste comme vous.

Forts de ce constat, de plus en plus d’entrepreneurs ont créé des boutiques ou des services pour « pimper » les offres Ikéa. Ainsi Bemz, à Stockholm, qui vend des housses et des enveloppes de coussins, chaises, lit, toutes adaptées aux offres de la marque… et ce dans 35 pays ! Prettypegs, autre entreprise Suédoise, vend de quoi personnaliser… les pieds de lit ou de canapé. Plus malin encore, MyKea commercialise des stickers pour personnaliser les devantures des placards, buffets ou commodes d’Ikéa. A Melbourne, en Australie, Comfort Works conçoit et vend des housses adapteés spécifiquement aux meubles. Et cela marche ! Superfront, qui propose 10 000 manières de personnaliser les cuisines ou armoires Ikéa, a été rentable en deux mois ! Le déjà cité Bemz a vu ses ventes augmenter de 20% en un an.

Une aubaine pour Ikea

Plutôt qu’un simple opportunisme de bon aloi, Tilt ideas voit derrière ces initiatives la création d’un véritable eco-système d’intermédiaires, qui ont l’humilité de se dire qu’ils ne pourront pas battre Ikéa sur le prix et la largeur de l’offre et qu’il faut donc aller ailleurs, en complément. L’accessoire devient alors essentiel pour se distinguer de la « Ikeamassification »… Le même phénomène s’est produit avec Apple, dont les succès des iPod et iPad a généré quantité d’éco-systèmes d’entreprises fabriquant des docks, casques, et autres applications.

Et vous, votre marque est-elle assez forte pour générer une telle éclosion de business cousins de ce type ? Sinon, que faudrait-il faire pour que cela advienne ? C’est, indirectement aussi, une belle façon de capter parmi vos propres collaborateurs ceux qui ont la fibre entrepreneuriale… Appelons cela de l’incubation à l’insu de votre plein gré.

Brice Auckenthaler, associé, Tilt ideas, conseil en stratégie, spécialisé en prospective, marque et innovation

C’est à vous de jouer. Cliquez sur l’image pour customiser vos meubles

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia