9 juin 2010

Temps de lecture : 1 min

La pierre manquante

Deux formes humaines parcourent la montagne portant à bout de bras une très grosse pierre à la manière d’un corps. Images de paysages magnifiques sur fond de musique grandiloquente. Mais où vont-ils donc comme ça, fiers et vigoureux ? Poser cette pierre au milieu d’un cours d’eau afin que les randonneurs n’aient plus à se mouiller les pieds... Car, en Suisse «on fait tout pour que nos randonnées soient parfaites ». CQFD. Trop sympas les montagnards. Par Patrice Duchemin...

Simple, sans trucage, «brut», le ton adopté par le tourisme suisse pour célébrer l’année de la randonnée se situe aux antipodes des habituelles images de pub, hantées par les concepts et les effets spéciaux. Ici, pas de chichis, tout est «naturel», de l’environnement au comportement («La Suisse, tout naturellement»).

Que nous dit le spot? Tout d’abord, qu’il n’est pas toujours besoin de déplacer des montagnes pour se montrer utile. Déplacer une pierre peut suffire. Comprenez: pas besoin d’en faire des tonnes pour être accueillant. Mais aussi, qu’il faut savoir la replacer au bon endroit.

Plus qu’une métaphore sur le sens du service, c’est une petite leçon de communication qui nous est délivrée ici par nos amis helvétiques, car le meilleur emplacement pour poser sa pierre n’est-il pas précisément sur le «chaînon manquant»? Celui qui, une fois comblé, permet de rétablir le lien.

Patrice Duchemin / Planning & Tendances
Réagissez sur redaction@influencia.net

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia