14 mai 2024

Temps de lecture : 1 min

Pierre-Edouard Stérin en « négociation exclusive » pour racheter Marianne à Kretinsky (communiqué)

Le groupe CMI France, propriété du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, a annoncé mardi être entré en « négociation exclusive » avec le groupe Otium de Pierre-Édouard Stérin pour la vente de l’hebdomadaire Marianne.

« Devenu propriétaire en 2018 du magazine, alors en très grande difficulté, le groupe a depuis lors injecté 20 millions d’euros dans la société, repositionné le titre sous la conduite de sa directrice de rédaction Natacha Polony, installé un nouveau Content Management System apte à développer la distribution du journal dans l’univers du numérique et récemment soutenu la mise en œuvre d’une nouvelle formule « , indique le communiqué, expliquant que « ces efforts ont porté leurs fruits : la diffusion France payée 2023 de Marianne est de 128 600 exemplaires, dont 10 000 abonnés numériques. Son site compte chaque mois 5 millions de visiteurs uniques. Le journal est suivi par 1,1 million de lecteurs sur les réseaux sociaux ». Ces efforts doivent être poursuivis et CMI France a décidé de passer le relais ».

Dans sa lettre d’intention, le groupe Otium s’est engagé à :
1.   maintenir l’identité éditoriale telle qu’elle a été formulée dans le manifeste publié à sa création en 1997 ;
2.   proposer à Natacha Polony de poursuivre en qualité de directrice de la rédaction ;
3.   apporter une série de garanties statutaires quant à l’indépendance de la rédaction.

Il s’est engagé à financer solidement la poursuite du redressement du journal.

Les signataires se donnent un mois pour parvenir à un accord définitif.

À lire aussi sur le même thème

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia