12 mars 2020

Temps de lecture : 2 min

Un petit manuel de transition responsable pour les petites entreprises

Guide, manuel, lexique, bible, manifeste : la course à la transition écologique des entreprises doit se faire via un accompagnement pratique et concret. Après celui de l’Ademe, c’est celui de Pascale Baussant qui nous charme. Et pour cause, il s’adresse aux petites entreprises dont les moyens ne sont pas toujours au rendez-vous et qui pourtant représentent 99% des entreprises en France. Coup d’oeil sur le projet.

Guide, manuel, lexique, bible, manifeste : la course à la transition écologique des entreprises doit se faire via un accompagnement pratique et concret. Après celui de l’Ademe, c’est celui de Pascale Baussant qui nous charme. Et pour cause, il s’adresse aux petites entreprises dont les moyens ne sont pas toujours au rendez-vous et qui pourtant représentent 99% des entreprises en France. Coup d’oeil sur le projet.

En janvier l’ADEME publiait son « Guide de la Communication Responsable » rédigé par une quarantaine de spécialistes pour accompagner tous les acteurs aux enjeux de la transition écologique. En mars, c’est une autre pépite dédiée au sujet qui nous tombe entre les mains : « Petit manuel pour l’entreprise  : comment agir pour le climat ? » . Un livre signé Pascale Baussant ayant pour mission de guider avec précision les petites entreprises dans leur transition.

Penser c’est bien, agir c’est mieux

On a beau porter aux nues cette fameuse transition écologique et brandir les mots éco-responsabilité à tout bout de signature et de raison d’être, la mise en pratique reste parfois un peu flou, surtout pour les petites structures.

Car si les mastodontes peuvent largement permettre à leur agenda financier, l’embauche d’un responsable du développement durable, les conditions ne sont pas les mêmes pour les entreprises de moins de 250 personnes où les casquettes par têtes sont doubles voire triples. Temps, argent, savoir-faire : imaginer et mettre en place des mesures éco-responsables finit encore souvent par  être relégué au second plan. Pourtant, les PME représentent 99% du tissu entreprenarial français et 50% des salariés.

Face à ce constat alarmant et en se rapprochant de ces acteurs majoritaires, Pascale Baussant, chef d’entreprise et administratrice de l’association 1% pour la planète, comprend que l’envie est pourtant au rendez-vous, le pépin principal étant l’angoisse de savoir par où commencer. « Les petites entreprises sont prêtes à agir pour le climat, mais ne savent souvent pas comment procéder ni par où commencer ».

Qui dit manuel dit pratique : du concret !

Alors comment faire ? À l’heure de l’urgence climatique, il n’y a plus de temps pour de grands discours improductifs ou des dispositifs hors de portée pour les petites structures. En construisant ce petit manuel pour petite entreprise édité par EMS, l’autrice entend bien Avec « Petit manuel pour l’entreprise. Comment agir pour le climat ? », édité par EMS, elle choisit de s’adresser directement aux petites entreprises afin de leur délivrer des pistes simples et faciles à mettre en oeuvre.

« J’ai recensé une multitude de bonnes pratiques sous un angle extrêmement concret. Chaque dirigeant peut ainsi puiser des pistes pour amorcer le changement dès maintenant dans son entreprise », promet Pascale Baussant.

Un angle extrêmement concret donc, qui s’organise en trois catégories selon leur coût :

les actions qui ne coutent rien à l’entreprise
celles qui ont un coût symbolique
Celles qui ont un coût plus élevé

Au programme donc plus d’excuses, des solutions pour tous et des témoignages d’expérience de transition durable. Cerise sur le gâteau, une préface de Yann Arthus-Bertrand avec 100% des droits d’auteur reversés à l’association GoodPlanet.

En démystifiant le rapport des entreprises à la RSE et à sa mise en pratique, un petit manuel comme celui-ci pourrait bien boucler la bouche des pollueurs, et c’est tant mieux !

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia