27 février 2020

Temps de lecture : 1 min

Pérou : quand 21 marques luttent contre le cancer de la peau

Sans doute inspirée par Three Billboards, le long métrage américano-britannique réalisé par Martin McDonagh, l’agence McCann Lima choisit ce media spectaculaire pour communiquer sur le cancer de la peau.

Sans doute inspirée par Three Billboards, le long métrage américano-britannique réalisé par Martin McDonagh, l’agence McCann Lima choisit ce media spectaculaire pour communiquer sur le cancer de la peau.

Premier pays au monde en termes de rayonnements ultraviolets, le Pérou voit chaque année le nombre de cancers de la peau augmenter, et ce de manière alarmante, ces trois dernières années. Afin de sensibiliser les Péruviens qui ne se protègent pas contre le soleil, l’agence McCann Lima a lancé une campagne pour la ligue contre le cancer baptisée #YoUsoBloqueador (moi, j’utilise une protection solaire).

L’idée ?

Rassembler 21 annonceurs autour de l’idée de l’agence et de la ligue contre le cancer, et choisir l’autoroute la plus fréquentée de Lima et du littoral pour mettre en garde les millions d’automobilistes qui l’empruntent chaque jour.

Quelles marques?

Et c’est ainsi que des enseignes, tous secteurs confondus, (Coca-Cola, Pepsi, Ford, Diner Club,  Habitat, Huggies, Banco Pichincha,  Culqi,  Entel, Euroamerican College,  Glovo, Grupo Líder, Grupo Norte, Inca Kola, Kativa, Kio, LOA, Magnesol, Ripley Smart Fit et Yape) se sont prêtées à la cause qui préoccupe chaque fois plus le pays.

Comment?

Et c’est ainsi que chaque annonceur en campagne a vu les visages (les joues et le nez) de ses affiches habituelles recouverts de traces de crème blanche signifiant la protection solaire. Une première à saluer.

« En effet », explique Christian Caldwell, directeur de la création de McCann Lima, « c’était génial de parvenir à impliquer toutes ces marques, de constater qu’elles étaient prêtent à se réunir pour se battre pour une association dont la cause est une plaie pour les citoyens, et d’être capables de se détacher d’un message propre pour communiquer de manière transversale, auprès de tout un chacun. Dans l’absolu, nous rêverions de pouvoir disposer de kilomètres de panneaux d’affichage appelant les gens à se protéger, afin que plus personne n’oublie d’utiliser de l’écran total… ». Le message devrait passer. L’idée de se réunir autour d’une même cause, inspirer.

Alonso Cristina

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia