26 février 2014

Temps de lecture : 1 min

Pepsi affiche Vine sur écran géant !

La vidéo courte plus courtisée que jamais ! Après British Airways et Mini, c’est au tour de PepsiCo de se payer une campagne interactive et sociale avec un panneau digital comme support.

L’incroyable, c’est comme le pire : il n’est jamais certain. Mais autant le provoquer pour le rendre encore plus imprévisible. La stratégie marketing de PepsiCo est bien sentie et les premiers résultats confirment sa pertinence. Lancée en Angleterre sur la plate-forme Vine -l’application mobile de partage de vidéos de Twitter- la campagne « Unbelievable » pour la boisson Pepsi Max sollicite l’imagination, l’audace et l’agilité des consommateurs. Le principe est ludique et engageant, avec pour ambition de fidéliser sa cible par la mise en exergue de sa créativité.

Repousser ses limites

Concrètement, PepsiCo invite les Britanniques à soumettre sur Vine des vidéos d’eux-mêmes réalisant une action incroyable. Comme la campagne s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale « Live For Now » de la marque, le hashtag obligatoire #LiveForNow doit accompagner le contenu posté sur Vine. Les meilleures vidéos seront diffusées sur des panneaux digitaux géants dans sept villes du Royaume Uni, en collaboration avec Ocean Outdoor. Certains lauréats auront même droit aux honneurs de l’abribus en réalité augmentée spécialement installé pour l’occasion, le 10 mars sur Oxford St.

Une chaîne YouTube mise à jour chaque semaine a également été créée pour héberger l’excentricité des consommateurs. Afin de la promouvoir et susciter l’émulation, « Unbelievable » a inauguré sa chaîne avec un film de trois minutes mettant en scène un exploit de Damian Walters, le petit prince du Parkour et star de YouTube. Réalisée par AMV BBDO et planifiée par OMD UK, la campagne place le contenu de Vine en  » tête de gondole « . Ce qui devrait être de plus en plus fréquent. Le digital prend-il le pouvoir sur la télévision comme moteur marketing et publicitaire ? Pas encore mais au fil de ce genre de campagnes, il fourbit ses armes. En novembre dernier, pour sa campagne « Magic is Flying », la compagnie aérienne British Airways utilisait déjà les panneaux digitaux comme support d’engagement marketing avec le consommateur, deux mois après les panneaux personnalisés de Mini, dans les rues de Londres, pour la campagne « Not Normal ».

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

A vous de tenter l’expérience

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia