26 juin 2013

Temps de lecture : 1 min

Parler ! Le nouvel ouvrage de Bruno Scaramuzzino

Qui peut se passer de la parole et de parler? Personne. Elle est garante des raisons du vivre ensemble pour les hommes. Mais il est urgent de ne pas la galvauder. De la respecter. A s’en persuader en 7 chapitres.

Bruno Scaramuzzino… c’est le fondateur/patron de Verbe, d’Euro RSCG Publishing, de Meanings… Il est aussi l’auteur d’articles comme « Présumé Menteur », paru récemment  dans Huffington Post, à propos de J. Cahuzac, mais aussi d’ouvrages. Après « Parole » (éditions L’Harmattan), publié en octobre dernier, il récidive avec « Parler ! » (éditions Meanings). Ce communiquant, passionné d’édition, accorde, en effet, à la parole une valeur toute particulière dans le lien établi entre les hommes…  Un rôle qu’il est impératif de préserver. Ne dit-il pas d’ailleurs, lorsqu’on évoque ses réussites : « qu’elles sont sans doute liées au fait d’être toujours fidèle à la parole donnée ».

Après avoir proposer, dans son premier essai, une réflexion sur la place de la parole au cours des âges et des traditions, et sur la relation parole/autorité, démocratie, gouvernance, il l’approfondit en s’interrogeant, dans ce second opus, sur la relation des hommes à leur parole.

« Parler ! » s’articule en 7 chapitres courts, en référence au célèbre conseil « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler ». B. Scaramuzzino aborde les thématiques de l’engagement, la séduction, le silence, la domination, l’humiliation, la connaissance, ou le verbiage. 7 occasions de replacer, à chaque fois des notions comme la liberté, le pouvoir et la confiance. Mais aussi de revaloriser la parole, son potentiel, son statut et d’éviter des galvaudages car selon son auteur c’est la « seule échappatoire à une crise annoncée et le fondement même de nos raisons de vivre ensemble ».

Mais plutôt que d’asséner de grandes leçons, il invite son lecteur à se plonger dans une lecture qui fait la vie de la parole. Tour à tour efficaces, imagées, poétiques, philosophiques, les 128 pages s’agrémentent d’expressions populaires, de proverbes, de maximes, de pratiques orales et d’iconographies de tous horizons et de toutes les époques… un ensemble passionnant, élégant, fourmillant d’informations et de remarques détonnantes. Une invitation au voyage linguistique tellement vraie dans laquelle il ne faut pas hésiter à s’embarquer.

Florence Berthier      

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia