12 juin 2013

Temps de lecture : 1 min

Les Palaces connectés à l’ère du 3.0

Dior, Burberry, Armani, Lacoste, Hermès, Lanvin, Versace, DKNY, Piaget, Martell... BLSTK Replay n°50 donne un coup de projecteur sur les campagnes luxe de la semaine, avec un focus sur les palaces hyper-connectés

Même si elle est restée pendant longtemps l’un des parents pauvres du digital, l’hôtellerie de luxe a depuis quelques années entamé sa conversion au numérique et rattrape son retard à vitesse grand V. Faisant souvent preuve d’innovation dans le domaine, elle est désormais un exemple à suivre.

Usines à rêves par excellence dont, plus que tous autres acteurs du secteur, le service est l’essence même, les palaces, s’ils veulent conserver leur statut, doivent s’adapter aux nouvelles attentes et usages de leur clientèle. Ce qui explique la phase de rénovation sans précédent dans laquelle se sont engagées bon nombre d’adresses de prestige. L’enjeu est double : apporter in situ une expérience technologique enrichie mais aussi renforcer ex situ une relation exclusive, grâce au social média. La version complète de l’étude du Digital Luxury Group, sortie récemment, confirme tout l’intérêt de cette double connectivité. Bienvenue dans l’ère du palace 3.0 !

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia