19 septembre 2016

Temps de lecture : 1 min

Packaging : le calibre d’un fruit pour choisir son soutien-gorge

Mesdames, en jetant un œil à votre poitrine, diriez-vous qu’elle ressemble à un kiwi ? Une orange ? Une pastèque ? En partant de ce postulat, un designer a imaginé un projet de packaging pour vous aider à y voir plus clair au moment de choisir son soutien-gorge.

Mesdames, en jetant un œil à votre poitrine, diriez-vous qu’elle ressemble à un kiwi ? Une orange ? Une pastèque ? En partant de ce postulat, un designer a imaginé un projet de packaging pour vous aider à y voir plus clair au moment de choisir son soutien-gorge.

En 2015, on partait à la découverte du Love Guide Condoms, un projet imaginé par Guan-Hao Pan. L’idée ? Repenser le packaging des boîtes de préservatifs en s’inspirant des fruits et des légumes pour trouver la bonne taille : « Le sexe est l’un des besoins qui caractérise la nature humaine au même titre que la nourriture et nous n’avons pas à être embarrassés par l’utilisation de préservatifs. Choisir des légumes comme packaging est aussi normal que de répondre à nos besoins alimentaires. Cet acte est naturel et bon pour la santé », décrivait le designer sur son site. Une idée brillante qui permet d’en finir avec la question sempiternelle du choix de la capote.

Une initiative qui a dû inspirer Sean Chen. Avec Fruit Cups, il repense le packaging du soutien-gorge en s’inspirant lui aussi de la taille des fruits. Sa classification ? Kiwi, orange, pastèque… « Le design de ce packaging est inspiré par les albums créatifs des enfants, comme l’origami, et de la manière dont les gens comparent la taille de la poitrine à des fruits. L’occasion de créer un packaging plein d’humour », détaille cet étudiant en communication visuelle.

Un résultat coloré qui permet d’appréhender son tour de poitrine d’une manière ludique et Sean Chen n’a que l’embarras du choix pour compléter sa collection. S’il veut aller plus loin dans sa démarche, cet Américain aurait tout intérêt à donner un bon coup de lifting au soutien-gorge en jouant sur les motifs, en utilisant le pouvoir olfactif d’une orange ou en interprétant la texture d’une pastèque par exemple… Il n’y a plus qu’à !

Espinosa Eric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia