18 décembre 2012

Temps de lecture : 2 min

La TV : le nouvel espion au service des marques ?

Si je surveille ma cible, je peux mieux lui parler... Déjà préemptée par Google, Samsung ou Microsoft, la reconnaissance faciale va désormais changer la pub. Une innovation lancée par Verizon et digne de l'oeil de Moscou permet de savoir ce que vous êtes en train de faire en regardant la télé...

Les habitudes du consommateur devant son téléviseur changent. Forcément pour les marques et les agences, la bataille de l’interactivité ciblée devient un nerf de la guerre publicitaire. Que fait le téléspectateur pendant qu’il est devant son poste ? Est-il connecté en même temps et sur combien d’écrans ? Pour répondre à ces questions, Verizon propose un numériscope novateur, qui détecte l’activité du consommateur devant sa télévision. La technologie permet à l’annonceur de s’assurer de la pertinence de sa pub.

Le géant américain des télécommunications a récemment déposé un brevet pour son DVR (Digital Video Recorder) futuriste. Doté d’une zone de détection apte à capter l’action ambiante, ce magnétoscope numérique est capable de reconnaître ce que vous êtes en train de faire pendant que la télévision est allumée. Si vous mangez, jouez, discutez, faites le ménage, câlinez votre conjoint(e), mangez, dormez ou utilisez un appareil électronique, l’invention de Verizon le saura et diffusera alors les spots publicitaires les plus adaptés à l’activité décelée.

Si par exemple vous êtes en train de déguster un pot de Ben & Jerry’s, la prochaine pub à l’écran sera pour de la glace ou bien un club de sport, histoire d’éliminer les calories. Si le consommateur utilise Verizon comme fournisseur Internet, la technologie développée par feu Bell Atlantic Corporation offrira même la possibilité à l’annonceur de diffuser sa pub sur l’écran des tablettes, smartphones et ordinateurs connectés en même temps au réseau.

Pas encore commercialisé, ce produit entend accroître l’efficacité supposée de la publicité à la télévision, qui contrairement à celle du Web et des smartphones laisse encore planer des doutes autour de sa pertinence. Comme le téléspectateur tend à regarder plusieurs écrans en même temps quand il est devant son poste, savoir comment il réagit et ce qu’il fait, surtout pendant la coupure pub, devient primordial. Et comme toujours, l’innovation technologique apporte ses réponses.

Cette détection par reconnaissance faciale n’est pas nouvelle. En Australie, Millward Brown utilise déjà le facial coding en capturant par webcam la réaction des spectateurs pendant la diffusion d’un spot publicitaire. Aux Etats-Unis, l’agence Redpepper propose d’offrir des promotions spéciales aux clients réguliers identifiés par la reconnaissance faciale avec un enregistrement géographique automatique via Facebook.

INfluencia s’était également fait l’écho il y a plus d’un an, d’une machine présentée par Kraft Foods et Intel à la NRF (National Retail Federation) à New York qui reconnait le sexe, l’âge, analyse les traits du visage des consommateurs et prédit ce qu’ils ont envie de manger.

Big Brother is watching you…

Benjamin Adler
Rubrique réalisée en partenariat avec HighCo

Crédit photo en une :  GameInformer

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia