9 mai 2019

Temps de lecture : 1 min

Le nouvel art du retail

Le retail s'éloigne de plus en plus de sa fonction initiale de vente et opère une renaissance salvatrice pour s'adapter aux nouveaux usages.

Le retail s’éloigne de plus en plus de sa fonction initiale de vente et opère une renaissance salvatrice pour s’adapter aux nouveaux usages.

Alors que l’e-commerce s’est développé à la vitesse de la lumière, les clients privilégient de plus en plus le choix du canal de distribution selon leurs besoins. Les boutiques ne sont plus aujourd’hui réduites à la fonction de vendre. Elles ont du se réinventer, créer des expériences in-store, apporter du conseil client, de la personnalisation via des outils technologiques, mais aussi de l’inspiration à travers des oeuvres d’art, du divertissement avec des jeux et la scénographie des lieux.

Les boutiques physiques viennent compléter et prolonger l’expérience virtuelle. Une expérience qui est au coeur des nouveaux concepts retail et qui est devenu l’outil le plus puissant pour attirer et fidéliser les clients. Les grands magasins l’ont bien compris en multipliant les expériences in-store, dernièrement les Galeries Lafayette ont lancé « Funorama » et le Bon Marché « Geek mais Chic ». Nous pouvons imaginer qu’à l’avenir il y aura moins de magasins physiques mais que ces derniers seront plus qualitatifs. Cap sur 3 tendances de fond des nouveaux concept stores.

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia