18 janvier 2011

Temps de lecture : 1 min

Un nouveau terrain de sponsoring pour les marques

Vous pensiez que le chic du chic était de descendre dans la suite Sofia Loren ou l'appartement Sean Connery dans un grand hôtel ? Pas du tout. Il y a désormais beaucoup mieux, et comme d'habitude c'est aux Usa que cela se passe....

Vous pensiez que le chic du chic était de descendre dans la suite Sofia Loren ou l’appartement Sean Connery dans un grand hôtel ? Pas du tout. Il y a désormais beaucoup mieux, et comme d’habitude c’est aux Usa que cela se passe….

Vous êtes membre de la tribu Rip Curl ? Ou plutôt de celle de Quicksilver ? Non? Plutôt fan de Billabong ou adorateur de Roxie ? De toute façon, chacun trouvera son compte à La casa del Camino, un hôtel situé à Laguna Beach, qui vient de demander à des designers célèbres de redécorer 10 de ses suites aux couleurs de 10 marques les plus hype, liées au sport! Parmi les autres sponsors: les chaussures etnies, les maillots L* Space, le spécialiste de l’équipement des surfeurs et des skaters Lost International, le magazine Riviera Magazine et la marque d’eau Glacéau .

Mais attention, pas de draps monogrammés ou de serviettes estampillées Rip Curl ou Roxy. La présence des marques se fait de façon habile et discrète. Dans certains cas, comme celui de Etnies, elle s’accompagne même d’un message écologique. Dans la chambre à l’ambiance « éco-conviviale », le thème est bien sûr celui du skate board : des skate (à emprunter) décorent les murs, on y trouve un mini bar skate, une chaise en bois aux courbures d’une planche de skate, designée par le fondateur de la marque, le Français Pierre-André Senizergues….  Et près de la porte, avant de quitter la pièce, on peut même lire un « eco menu » signé bien évidemment Etnies, avec quelques conseils, sur le développement durable, la consommation d’électricité, l’eau, le recyclage…. Des principes appliqués dans la chambre même puisque tous les sols, peintures et objets sont fait en matériaux durables, les lampes utilisent 82% d’énergie en moins que des ampoules classiques, et un système permet d’économiser jusqu’à 30% d’eau potable.

L’idée de sponsoring en tout cas est à retenir. Pour un hôtel, mais aussi pourquoi pas un restaurant multi-salles, un centre d’affaires, des bâtiments publics (gymnase) ou des transports en tout genre  (trains, bus…). Si le concept reste discret et créatif , il a un bel avenir devant lui…

Isabelle Musnik

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia