8 décembre 2010

Temps de lecture : 1 min

Nordstrom entre en conversation

Le célèbre grand magasin américain Nordstrom sort une nouvelle version de son site Internet. Désormais les clients peuvent échanger entre eux, mais aussi converser directement avec ce temple du shopping haut de gamme. Un volet social media sans précédent sur son secteur.

Le célèbre grand magasin américain Nordstrom sort une nouvelle version de son site Internet. Désormais les clients peuvent échanger entre eux, mais aussi converser directement avec ce temple du shopping haut de gamme. Un volet social media sans précédent sur son secteur.

Classé 29ème par le Internet Retailer Top 500 Guide, le site de Nordstrom présente un nouveau visage. Outre un style plus minimaliste, avec des visuels plus grands, une typographie plus élégante, et une ergonomie plus intuitive, l’enseigne a frappé très fort pour transformer ses clients en clients’acteurs.

La section ‘Conversation’ permet ainsi aux membres de poster et d’échanger tout type de contenu, comme des commentaires, photos et vidéos. Ils peuvent également se rendre sur le ‘Fashion Forum’ pour poser des questions sur la mode et le style à ‘Miss Nordstrom’, l’experte attitrée. A cela s’ajoute un contenu éditorial sous forme d’une série de 4 vidéos intitulée ‘Career Mode’.

Chaque vidéo présente une personne réelle et différente (2 hommes et 2 femmes), sa personnalité, ses styles de vie et expériences de mode. Chacun y détaille sa garde-robe idéale et ce qu’il préfère porter, mais aussi pourquoi et comment ses choix vestimentaires l’aident dans sa carrière.

Chaque portrait est accompagné d’une galerie photo des pièces propres à chaque style, de textes et de citations pour s’immerger encore plus dans l’univers du personnage devenu guide.

Ce dispositif aura nécessité trois ans de mise au point, et se base sur l’analyse de focus groupes et de nombreux emails et courriers clients.

En combinant les 3 C (Contenu, Communautaire et Commerce), Nordstrom.com offre ainsi une expérience plus éditoriale et sociale pour l’utilisateur, tout en facilitant la conversion. Un exemple à suivre…

Shirley Pellicer

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia