27 octobre 2010

Temps de lecture : 1 min

Non dialogue

Et dire que certains pensent encore que dialoguer, c’est parler, écouter l’autre et lui répondre... Ceux là ne connaissent pas Orange. Pour l’opérateur, un dialogue, ce sont deux personnes qui parlent en même temps et disent la même chose. Plus besoin donc d’écouter l’autre puisque l’on sait, au mot près, ce qu’il va dire. Démonstration dans le dernier spot pour le service «Orange Pro». Par Patrice Duchemin...

A ma gauche, un architecte, forcément barbu et habillé d’une chemise blanche; à ma droite, «le conseiller pro» d’Orange, un ex-geek entré dans le système, comprenez: un corps mou tout de noir vêtu, histoire d’éviter les fautes de goût. «La relation avec un client? Pour moi, c’est d’abord un échange», entament-ils en chœur. Façon de parler car leur échange ressemble plutôt à deux monologues.

«Tout se construit à deux», poursuivent-ils. Certes, mais à condition de se croiser. «Il a un projet, des besoins, des contraintes, alors on en parle… j’écoute, j’intègre», disent-ils de manière synchronique, face caméra avant de se demander mutuellement s’ils ne sont pas, chacun, comme l’autre. Certains de s’entendre, se sont-ils écoutés?

«Chez Orange, nous avons le sens du service. Comme vous», conclut le spot, manière de sous-entendre que si tout le monde se ressemblait, ce serait plus simple. Mais, avoir le sens du service, n’est-ce pas plutôt se mettre au service de l’autre en acceptant sa différence?

Patrice Duchemin  / Planning & Tendances
Réagissez sur redaction@influencia.net

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia