20 février 2019

Temps de lecture : 1 min

Noces de cristal

C’était en 2004. Et c’était une idée un peu folle. D’ailleurs, on nous avait dit à l’époque : « créer un nouveau titre, dans ce secteur déjà encombré des médias, ça ne marchera jamais ». Avec mon associé, Daniel Baldaia, nous étions pourtant persuadés que nous avions raison et que, non, la curiosité n’est pas un vilain défaut. C’est un talent et une force, qui permettent de repérer ce qui est nouveau et intelligent. D’inventer demain, d’anticiper et d’avoir une longueur d’avance.

C’était en 2004. Et c’était une idée un peu folle. D’ailleurs, on nous avait dit à l’époque : « créer un nouveau titre, dans ce secteur déjà encombré des médias, ça ne marchera jamais ». Avec mon associé, Daniel Baldaia, nous étions pourtant persuadés que nous avions raison et que, non, la curiosité n’est pas un vilain défaut.  C’est un talent et une force, qui permettent de repérer ce qui est nouveau et intelligent. D’inventer demain, d’anticiper et d’avoir une longueur d’avance.

15 ans plus tard, INfluencia a grandi : la petite newsletter mensuelle publiée sous forme pdf (une révolution à l’époque !) s’est transformée : newsletter quotidienne diffusée à 95 000 personnes, revue digitale trimestrielle, puis revue papier, conférences, présentations chez les annonceurs, publishing pour des petites et grandes marques… La route a parfois été semée d’embûches mais nous n’avons jamais renoncé à jouer ce rôle de vigie que nous aimons tant, de donner notre point de vue avec indépendance et passion sur les sujets les plus variés.

Nous fêtons cette année nos noces de cristal et nous en sommes très fiers. 15 ans de formidables échanges avec nos lecteurs, nos annonceurs et tous nos partenaires que nous voulons remercier. Les 15 prochaines années seront tout aussi belles, nous en sommes convaincus, riches de projets et d’innovations. Toute l’équipe est très heureuse de les partager avec vous qui nous lisez chaque jour.

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia