30 juin 2009

Temps de lecture : 1 min

Nissan offre la Une d’un quotidien à ses fans

Vous rêvez de devenir journaliste et de voir vos articles sur la première page du Monde? Ce n'est pas le cas en France, mais grâce à Nissan c'est possible au Brésil. Une grande première pour la presse.

Vous rêvez tous de devenir journaliste et de voir vos articles sur la première page du Monde ou du Figaro? Ce n’est pas le cas en France, mais grâce à Nissan c’est possible au Brésil. Une grande première pour la presse.

Le constructeur automobile est arrivé tard au pays des « brasileiros », et est encore un petit acteur sur le marché. Pour renforcer les liens entre les consommateurs et la marque, l’agence Lew Lara/TBWA a eu une idée encore jamais mise en œuvre. Les abonnés à l’édition du dimanche du quotidien O Estado de Sao Paulo – l’un des plus grands du pays et l’une des sources les plus importantes pour acheter une voiture- ont reçu une Une totalement vide, à l’exception d’une pub (pour Nissan bien sûr) et se sont vus offrir la possibilité de créer leurs propres articles et photos. Une proposition qui correspondait parfaitement au slogan de Nissan « échappez à la routine ».
Pour créer cette Une, il fallait aller online, cliquer sur une bannière Nissan, écrire le texte, télécharger les photos, et bien tout relire avant de soumettre son œuvre. Et le dimanche suivant chaque participant recevait « sa » Une customisée.L’opération s’est répétée deux semaines de suite. Au total plus de 1000 pages ont ainsi été créées, la familiarité avec la marque a doublé. Les abonnés à O Estado De Sao Paulo ont gardé leur journal plutôt que de le jeter après sa lecture. Et un lion d’or en Media a été accordé à la campagne à Cannes! Et oui, la presse, c’est efficace !

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia