9 février 2012

Temps de lecture : 0 min

Nissan invente le graffiti commercial

La marque de voitures a décidé en Belgique d’utiliser un mur de 400m² et des bombes de peinture pour communiquer.

Imaginez un mur de 400m² pour faire la promotion de vos produits… Nissan a mis dans le mille pour promouvoir sa gamme de voitures à Bruxelles, plus précisément dans la commune de Anderlecht. Elle a fait appel à Steve Locatelli un graphiste belge qui n’a pas à rougir de son talent.
Le résultat est assez bluffant.
Jugez plutôt :

Nissan a toujours eu un penchant pour l’art. Pour preuve la marque automobile avait contracté en France un partenariat avec le collectif Acrylonumerik, qui avait dessiné une fresque murale interactive. (cf Interview).Nissan  renchérit en cassant une nouvelle fois les codes de la campagne d’affichage classique, et on aime chez INfluencia.

Gautier Huet

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia