16 novembre 2011

Temps de lecture : 0 min

Nike, incubateur?

Aux Etats-Unis, plus précisément au coeur de la Silicon Valley, la marque à la virgule vient de créer une structure de capital risque - Sustainable Business and Innovation Lab- dédiée aux projets liés aux énergies alternatives et à l’amélioration de l’efficacité de production.

Les projets ainsi financés bénéficieront tout d’abord à l’équipementier sportif lui-même pour lui permettre  de produire moins cher et surtout de façon plus  sustainable.

Une initiative qu’il faut saluer lorsque l’on sait qu’en moyenne, d’après la Harvard Business School,  dans 30 à 40% des cas, les investisseurs ne retrouvent par leur mise de départ.
Grâce à Nike, le «Do it» devient réalité!

L’entrepreneuriat salarié est une belle cause. Alors, quand parfois leurs collaborateurs ont parfois des idées trop en rupture avec le métier de leur entreprise, pourquoi les marques ne les aideraient-elles pas à se lancer en finançant leurs projets? Plutôt que de voir s’enfuir des talents sur lesquels elles ont misé? L’innovation doit aussi être incubée…

Brice Auckenthaler
co-fondateur de Tilt Ideas

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia