7 décembre 2014

Temps de lecture : 1 min

Monpetitbikini, meilleur espoir e-commerce

Prix de référence dans le domaine du e-commerce, les Favor'i étaient l'occasion de mettre en lumière les meilleurs espoirs de la vente en ligne. Parmi les 7 nominés, c'est Monpetitbikini qui remporte le premier prix.

Prix de référence dans le domaine du e-commerce, les Favor’i étaient l’occasion de mettre en lumière les meilleurs espoirs de la vente en ligne. Parmi les 7 nominés, c’est Monpetitbikini qui remporte le premier prix.

Ils étaient sept sur la ligne de départ : Monpetitbikini, MagicEvent, Patatam, Brazilianbikinishop, Chictypes, eDelices et Le Petit Ballon. Sept projets retenus par la Fevad et le Journal du Net. A l’arrivée, c’est mon Montpetitbiki.com, site multi-marques spécialisé dans la vente de maillots de bain en France, qui est récompensé. Projet initié en 2010 par Audrey Lieutaud, cette serial auto-entrepreneuse livre ici les secrets de sa réussite :  » Notre sélection est le fruit de nombreux voyages où nous avons pu repérer certaines marques, pas forcément les plus connues, mais qui correspondaient à nos valeurs. A savoir joie de vivre, bonne humeur et un goût prononcé pour l’aventure… On veut offrir du choix toute l’année à notre clientèle, quels que soient leurs goûts, leurs tailles et la saison « . Derrière certaines grandes marques incontournables (Roxy, Arena, Petit Bateau…) on découvre aussi quelques pépites, comme Saha, à l’identité colombienne, ou encore la griffe Lolli Swim, venue tout droit de Californie.

Si le succès est au rendez-vous, avec un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2014 et quelques 100 000 maillots vendus depuis la création du site, Audrey Lieutaud ne compte pas s’arrêter en si bon chemin :  » Début 2015, Monpetitbikini va lancer ses propres modèles de maillot de bain et un magazine digital lifestyle va également voir le jour. Il sera une plate-forme d’échanges privilégiés entre la marque et nos client(e)s « . Et ce n’est pas tout. A terme, Monpetitbikini vise le marché européen tandis que l’ouverture d’un magasin physique est à l’étude. Affaire à suivre.

La rédaction

Découvrez Monpetitbikini en cliquant sur l’image

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia