29 janvier 2014

Temps de lecture : 2 min

Modes de vie, modes de villes

L’évolution des modes de vie et des imaginaires de l’habitat influence considérablement notre rapport à la ville. Alors quelles sont aujourd'hui les nouvelles façons d’investir le logement d’habitation mais aussi les lieux de travail? Réponses lors de la Rencontre UrbanTrends #4 le 20 mars.

Nos manières d’habiter la ville, la maison et le bureau sont désormais devenues complètement interdépendantes. Nos mobilités physiques et virtuelles conditionnent nos choix professionnels et personnels et notre manière d’occuper l’espace est bouleversé. On constate aujourd’hui que les lieux de travail sont trop souvent conçus et appréhendés de façon différente alors que leurs imaginaires se confondent désormais de plus en plus. Les modes d’habitat actuel et les nouvelles configurations des espaces de bureaux s’inspirent aussi bien des mutations technologiques, des pratiques et cultures urbaines – comme le coworking – que des nouveaux concepts d’hôtellerie internationaux.

Appartements, immeubles de bureaux, friches, hôtels, gares, aéroports… autant d’espaces que se réapproprient ensemble et non séparément. Au lieu de continuer à dissocier le logement résidentiel de l’immobilier de bureau, l’organisation des pièces à l’intérieur des logements et les nouvelles façons de travailler en lien avec différents environnements, les professionnels de l’immobilier et de l’urbanisme pourraient essayer au contraire de partager leurs réflexions sur l’évolution des styles de vie, qui s’inspirent désormais aussi bien des mutations technologiques, des pratiques urbaines des jeunes startuppers que des nouveaux concepts d’hôtellerie.

Pour y réfléchir, 3 thèmes seront abordés lors de la conférence UrbanTrends #4 qui aura lieu le 20 mars 2014 au Palais de Tokyo de 9h à 13h30. (Inscriptions en ligne) :

1. Les modes d’habiter en ville

2. Les styles de vie créés par les nouveaux modes de travail

3. L’influence de l’hôtellerie sur l’habitat du futur

Pour Adeline Attia, fondatrice d’UrbanTrends, club de prospective urbaine Club à l’initiative de cette conférence, et adossé à UBTrends , cabinet d’études marketing et de prospective « les acteurs de la ville sont très souvent enfermés dans des chapelles ; les urbanistes et les architectes entre eux, les promoteurs avec les investisseurs, les « numériques » avec les « digital minded », les acteurs des transports et de la mobilité en circuit fermé… » Permettre d’échanger les expériences urbaines, à l’image même des flux de la ville d’aujourd’hui, avec tous ceux qui contribuent à son évolution est le défi lancé par UrbanTrends, car la ville est bien le carrefour où tout se joue aujourd’hui : mobilité, migrations de populations, conditions de survie… « Le comment habiter ensemble est aussi important que le comment construire des parcs ou des autoroutes ! C’est le hard et le soft de la ville qui nous occupent ici : l’urbanisme et les conditions de vie, la « construction » et les modes de vie », insiste t-elle.

Raphaël Legrand

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia