29 septembre 2010

Temps de lecture : 2 min

Des mixes pour sécuriser la route

Comment faire pour sensibiliser les jeunes face aux dangers de la route? C’est très simple, il suffit de se transformer en DJ!

Comment faire pour sensibiliser les jeunes face aux dangers de la route? C’est très simple, il suffit de se transformer en DJ!

En moyenne, chaque semaine 7 jeunes entre 18 et 24 ans perdent la vie sur les routes de France dans un accident lié à l’abus d’alcool. A cela s’ajoute 27 blessés. Un bilan peu reluisant… C’est avec ou grâce à ses chiffres que le GEMA, une association composée de 49 mutualistes et 24 millions d’assurés a décidé de lancer une offensive musicale…

Comment ?
 En créant, avec l’aide de l’agence Brandysound un dispositif interactif sonore qui s’appuie sur l’intérêt des jeunes pour la musique. Le site lancé le 1er octobre est une plateforme participative sur laquelle reposera la campagne. Elle intégrera un banc de mixage qui sera à la disposition des internautes. Un panel de sons rappelant la route mais aussi des bruits du quotidien seront mis à disposition dans une bibliothèque sonore où chaque sonorité sera reliée à un message de prévention.

Des «boucles» créées spécialement par une dizaine de DJ connus (Pony Pony Run Run, DJ Cut Killer, Make the girl dance, toxic avanger, Duo Mystère…) permettront de composer en s’identifiant aux compositeurs en vogue.
Le but est de raconter son histoire de la prévention et la faire partager aux autres. Une fois la composition terminée, l’internaute est invité à enregistrer son histoire sonore qui lui sera envoyée par mail.

Le participatif terminé, place au communautaire avec la possibilité de se la «raconter» avec ses amis en envoyant sa création sonore par mail ou sur son réseau social (Facebook, Twitter).
« Nous avons mis en place une approche sur l’idée de – montre-moi ta musique, je te dirai qui tu es- permettant ainsi de fédérer des communautés hétérogènes par leurs styles et leur tranches d’âge. La caution des artistes tels que Pony Pony Run Run, Cut Killer ou Etienne de Crecy mais aussi Gush ou Mr Oizeau permet de toucher directement un public attiré par la musique et ses composantes», précise Olivier Covo, directeur associé et fondateur de Brandysound.

La plateforme propose une interactivité entre les participants via un système de notation, qui permet un palmarès. Un concours récompensera les meilleurs mixes lors d’une grande soirée-concert le 20 janvier 2011.

Un dispositif de poids entoure cette campagne avec un espace «Mixtaroute.com» dédié sur le stand GEMA Prévention au Mondial de l’Auto 2010.
 Des partenaires media se feront également l’écho de l’opération (20minutes, Radio FG, Trax, etc…).

Et pour terminer ,une présence accrue en presse écrite, radio et Internet complète cette campagne originale ayant pour but de faire de la pédagogie sans donner de leçon.
Donc, un seul mot d’ordre, tous à vos platines !

Gaël Clouzard

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia