21 avril 2010

Temps de lecture : 2 min

Microsoft matérialise nos «amis »

Pour la sortie de ses deux nouveaux téléphones portables Kin One et Kin Two, la firme de Redmond vient d'envoyer une jeune internaute faire un périple pour rencontrer certains de ses « facebookiens », « twitteriens et « myspaciens » de ses amis, et ils sont nombreux...

Pour la sortie de ses deux nouveaux téléphones portables Kin One et Kin Two, la firme de Redmond vient d’envoyer une jeune internaute faire un périple pour rencontrer certains de ses « facebookiens », « twitteriens et « myspaciens » de ses amis, et ils sont nombreux…

Au total 824… Mais la jeune Rosa, 24 ans et actrice débutante basée à New-York n’en verra qu’une quinzaine… Pour ce faire elle va traverser les Etats Unis et faire la connaissance « pour de vrai » de ses amis, amis ou amis d’amis selon son degré d’affinité  entretenu avec son répertoire issu des réseaux sociaux.

L’héroïne de cette campagne baptisée « Kin journey » revoit donc tour à tour son ex petit ami, découvrira pour la première fois des personnages « amis » qu’elle n’a jamais croisés ou tout simplement des amis « amis » de longue date. Le tout engendre forcément des situations  anecdotiques qui sont filmées et retransmises sous la forme d’une web série. 2 épisodes sont diffusés par semaine sur une durée de 8 semaines jusqu’au 3 mai. La Tv et le cinéma seront aussi mis à contribution avec des spots publicitaires. Une large couverture est prévue sur le Web (Facebook, Twitter, MySpace et Hulu).

La campagne, vue comme une expérience sociale au nom alambiqué de « SOCIALologists », se veut la première d’un genre nouveau. « Cette série est avant tout un documentaire basé sur du storytelling, où les amis jouent leur rôle et sont amenés à sortir de la Toile pour s’exprimer dans la vraie vie. La question au travers de situations scénarisées est la suivante : Vos amis sont-ils vraiment vos amis ? », précise Ariane Herrera, en charge de la communication de l’agence 215, à l’origine de la campagne.

A travers cette stratégie originale mêlée de fiction et de réalité, Microsoft cherche à requalifier le mot « ami ». Redonner un sens à ce terme quelque peu galvaudé depuis l’arrivée de Facebook permet de légitimer ces nouveaux téléphones conçus spécialement pour naviguer sur les réseaux sociaux.

Mais au fait ! C’est quoi Kin ?
Développé en partenariat avec Sharp et plusieurs opérateurs téléphoniques  (Vodafone  et Verizon Wireless USA), ce nouveau venu a pour mission de rallier en son sein les utilisateurs « compulsifs » de Facebook, Twitter and co. Ce Windows Phone veut être reconnu  comme un téléphone nouvelle génération. Il agrège sur une interface unique et avant-gardiste la multitude de messages et contenu (vidéos, photos) émanant des différents réseaux sociaux de l’utilisateur. L’idée paraît bonne et le produit intéressant, encore faut-il que Microsoft réussisse à dépoussiérer son image pour attirer une nouvelle génération dans ses escarcelles…

Pour l’anecdote, le personnage principal, Rosa Salazar avait, avant d’être sélectionnée comme élément central de la campagne, tourné une parodie (voir la dernière vidéo) moquant ouvertement la campagne pour la sortie de Windows 7. Pas sûr que Microsoft l’ait su avant de l’engager…

Gaël Clouzard

Démonstration de l’interface du Kin 1 et 2

Parodie de la campagne Windows 7 / Vidéo collegehumor.com

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia