18 mars 2022

Temps de lecture : 1 min

Meta pas encore ton CMO ?

« Mark Zuckerberg est votre héros ? », « vous aimez les mondes parallèles ? », « vous nagez comme un poisson… virtuel dans les cryptos, les NFT et la blockchain », « vous aimez voyager dans d’autres mondes : The Sandbox,  Décantraland… »,  « alors, n’hésitez plus, ce nouveau job est fait pour vous… ». Voilà à quoi pourraient bien ressembler prochainement les fiches de poste du « Chief Metaverse Officer » aux côtés de ses collègues de la « C-Suite ».

Edito

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, la « C-Suite », ou encore « C-Level » est un terme américain où le ‘’C’’ signifie chief, et qui est utilisé pour décrire les postes de direction ou de cadres supérieurs d’une organisation. Le Top du Top en somme. Des femmes et des hommes généralement considérés comme les membres les plus puissants et les plus influents : autrefois elle se limitait à trois fonctions : le CEO (Chief Executive Officer, soit PDG), qui définissait la stratégie de l’entreprise et était responsable de sa croissance et de sa vision, le CFO (Chief Financial Officer) qui s’occupait de sa santé financière et le COO qui veillait au bon déroulement opérationnel. Puis d’autres C sont arrivés: le CTO (Chief Technology Officer), le CSO (Chief Strategy Officer), le CBO (Chief Business Officer), le Chief Data Officer, le Chief Hapiness Officer.  Et maintenant c’est le tour du Chief Metaverse Officer d’être le nouveau C à la mode.

 

Car ça y est, les entreprises commencent à recruter. En 2026, selon une étude récente publiée par Gartner, 25% d’entre nous passeront 1h par jour dans le Metaverse. Jusqu’à présent, c’était surtout les secteurs de la mode et du luxe qui avaient créé des postes de CMO. Mais il y a quelques jours, Walt Disney a annoncé l’embauche d’un CMO pour diriger la stratégie du groupe dans le metaverse. Un vrai metasignal…

À lire aussi sur le même thème

28/04/2023
I am (not) a Barbie girl*

Deux initiatives cette semaine m’ont interpellée, en espérant qu’elles contribueront à faire bouger les choses. En tout cas, il faut y croire…

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia