27 octobre 2010

Temps de lecture : 2 min

Le meilleur du street art mondial est en France

Performances artistiques et musicales in situ, œuvres magistrales, rétrospective des réalisations de 80 artistes, travaux personnels et présentation d’une collection de bombes customisées seront au programme d’une expo à Paris le 28 octobre. Pour comprendre l’évolution de notre société.

Performances artistiques et musicales in situ, œuvres magistrales, rétrospective des réalisations de 80 artistes, travaux personnels et présentation d’une collection de bombes customisées seront au programme d’une expo à Paris le 28 octobre. Pour comprendre l’évolution de notre société.

Cette exposition entièrement gratuite et ouverte au public, fêtera l’anniversaire de l’Association Le M.U.R.  (Modulable, Urbain et Réactif), sous forme d’un show inédit baptisé le M.U.R de l’Art aux Blancs Manteaux, du 28 octobre au 1er novembre.
Si les modalités d’expression du “street art” sont encore controversées par les autorités – amendes et procès sont toujours d’actualité – ces artistes urbains réenchantent le monde, nous offrant gracieusement un espace où rêver. Aujourd’hui, même si la nécessité de s’exprimer dans la rue demeure, ils se convertissent à d’autres media, multipliant les moyens de diffusion, diversifiant les formes d’interventions dans l’espace public, et privé, investissant galeries, musées et aussi entreprises (cf interview du collectif Akrylonumerik ici).

L’association Le M.U.R. est au carrefour de cette culture: modulable, urbaine et réactive. LE M.U.R gère en effet, depuis 2007, à Paris un espace expérimental spécifique à ciel ouvert: un mur situé au croisement de la rue Oberkampf et la rue Saint Maur. Détourné de son ancienne fonction publicitaire, cet endroit transformé en lieu d’exposition permanente a pu voir le jour grâce à un partenariat avec la Mairie du 11e arrondissement. Tous les 15 jours, un nouvel artiste propose une oeuvre éphémère dans la rue.

Au programme de l’événement :

– Présentation d’un tirage en format réduit des 74 oeuvres qui ont été accrochées au M.U.R. d’Oberkampf pendant ses trois premières années d’existence par  80 artistes. Ces mêmes artistes apporteront deux à trois oeuvres qui seront présentées au public pendant les 5 jours du festival. Au total, il y aura plus de 300 nouvelles oeuvres des
artistes du M.U.R. à découvrir.
– Accrochage en hauteur de quatre oeuvres magistrales de 8m x 3m des artistes américains OBEY et WK Interact et des Français FANCIE, l’une des rares femmes de la scène street art hexagonal et L’ATLAS.
– Chaque jour 4 artistes réaliseront une performance: le 28 octobre : Speedy Graphito ; 9ème Concept; RCF 1; Popay ; le 29 octobr : SIXO!; SP 38!; SURFIL!; VLP. Le 30 octobre: 1980 ; Jasmin Derome ; OX ; RERO. Et le 31 octobre: Jean Faucheur ; L’oeil Partoo ; Nice Art ;  et Titi from Paris
– Sortie exclusive du livre sur l’histoire du M.U.R, « LE MUR » édité par Kitchen 93

La rédaction

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia