11 janvier 2012

Temps de lecture : 1 min

Une mastercard labélisée pour consommer avec modération !

Suze Orman, la rock star américaine de la finance personnelle, crée une carte bleue prépayée téléchargeable et vole la vedette et l’autorité aux banques…

Après la déferlante égérisation de cartes prépayées par des stars comme Vince Young, footballeur américain ou encore Kim Kardashian, place au sérieux. Suze Orman, véritable coach financière, propose une carte baptisée « The Approved Card » à 3 dollars par mois où l’on peut télécharger le montant souhaitée pour un meilleur contrôle de ses dépenses.

Changement de paradigme. Au sein d’une société américaine régie par le crédit, cette prêtresse du débit prône le self-control financier : si l’argent est fait pour être dépensé, la dépense nécessite avant tout un contrôle !

Suze Orman, femme respectée dans le monde de la finance, donne un autre visage à cet outil et se présente comme un label. A l’heure où la confiance aux banques est réduite à néant, un visage humain et expert est bienvenu. Le consommateur, habitué à un discours d’incitation à la dépense par les marques et les institutions bancaires aime à se retrouver dans cette figure militante.

Cette mastercard approuvée et créée par une économiste populaire, connue pour son show télévisé « Can I afford it ? » ouvre une brèche intéressante en relançant le débat sur la société de consommation fondée sur le crédit. Quand aux institutions bancaires labéliser leur produit par une personne donne un peu d’humanité à un univers qui selon l’opinion n’est pas censé en avoir.  Affaire à suivre…

Karima Benamer

Karima Benamer

.

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia