14 décembre 2011

Temps de lecture : 1 min

«Les marques ne sont pas des acteurs politiques»

Responsabilité des marques, rôle d’Internet dans la communication, «incommunication» importance de l’auto-régulation dans notre démocratie : Dominique Wolton, Président du Conseil de l’Ethique Publicitaire, a répondu à Crans Montana pendant le Cristal Festival aux questions d’INfluencia sans mâcher ses mots.

Présent au Cristal Festival à Crans Montana la semaine dernière, le sociologue a eu envie de provoquer l’assistance : «non, les marques ne sont pas des acteurs politiques. Elles sont là avant tout pour faire du commerce. Et il ne faut pas mélanger les problèmes»…

Quant à Internet, aussi extraordinaire soit-il, il ne remplacera pas les vrais contacts: «ce n’est pas parce qu’on aura 8 milliards d’internautes demain qu’on aura la paix sociale, politique et économique dans le monde ». Enfin, il plaide pour une auto-régulation étendue à tous les secteurs, et à tous les domaines (économiques, scientifiques, culturels…). Le prochain ouvrage de D. Wolton sort dans quelques semaines et portera sur l’incommunication. Tout un programme…

La suite en image:

Propos recueillis par Isabelle Musnik et Gaël Clouzard

Rubrique réalisée en partenariat avec l’agence Meura

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia