26 février 2014

Temps de lecture : 2 min

Le marketing programmatique : quels sont les marchés pub les plus dynamiques ?

Quand, où et comment utiliser la pub numérique auprès d’une cible désignée ? La nouvelle étude de Turn livre un panorama mondial des secteurs les plus concurrentiels et donc les plus stratégiques…

Reconnu par certains acteurs comme un vrai stimulant du marché publicitaire, le marketing programmatique dont le moteur est l’algorithme, est en train de s’installer tranquillement dans les stratégies de développement des marques. L’étude internationale « Advertising Intelligence Index » réalisée par Turn analyse les tendances marketing percutantes et en devenir. Synthèse de l’étude par ses protagonistes ci dessous et en téléchargement en bas de page.

La rédaction

La publicité programmatique en plein essor

L’étude concerne les tendances marketing guidées par les données sur le continent américain, dans la région Asie-Pacifique, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, récoltées et passées au crible entre janvier 2013 et janvier 2014.

La conclusion principale est que la concurrence a un prix au niveau des canaux numériques, puisque l’eCPM (coût effectif pour mille impressions) des publicités display, vidéo et celles diffusées via les réseaux sociaux, a augmenté d’une année sur l’autre en janvier 2014 comparé à janvier 2013. La situation est inverse du côté des appareils mobiles : en dépit d’une intensification de la concurrence tout au long de l’année, l’augmentation des inventaires semble avoir limité la hausse des prix.

Un autre élément confirme l’essor du marketing guidé par les données : l’utilisation en hausse de 28 % d’informations de première main ou fournies par des sociétés tierces, par les marques qui cherchent à tirer leur épingle du jeu en captant l’attention du consommateur. L’étude met en évidence des éléments d’importance inestimable pour les marketeurs, qui se livrent à une concurrence effrénée pour atteindre les bonnes cibles grâce à des stratégies publicitaires au bon rapport efficacité/coût.

Le rapport dévoile pour la première fois des données cruciales concernant la concurrence dans des secteurs clés – habillement, services financiers, alimentation ou encore maison et jardin –, accompagnées d’éléments qui mettent en exergue le dynamisme du marché de la publicité en temps réel, à l’échelle mondiale comme régionale.

5 marchés verticaux sont plus concernés par la publicité programmatique dans le monde

Selon l’indice « Turn Advertising Intelligence Index », la publicité programmatique a progressé dans le monde sur 5 marchés verticaux en particulier, qui sont ainsi devenus plus concurrentiels entre janvier 2013 et janvier 2014 :

1. Arts, divertissement et loisirs : plus concurrentiel à hauteur de +60 %
2. Voyage : +57 %
3. Appareils électroniques grand public et ordinateurs : +56 %
4. Services financiers : +52%
5. Télécoms : +51%

5 marchés verticaux majeurs ont enregistré les plus fortes baisses en termes de concurrence dans le monde, entre janvier 2013 et janvier 2014 :

1. Sports et loisirs : moins concurrentiel de l’ordre de -121%
2. Bijoux : -55 %
3. Fournitures de bureau : -46%
4. Automobile : -41 %
5. Immobilier : -29 %

Etude à télécharger en cliquant sur le lien

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia