12 juillet 2021

Temps de lecture : 0 min

Marialya Bestougeff, Le 104 : « si on n’a pas de place, il faut se la créer »

« Plus on commence tôt à inventer son métier, et plus on a de chance de trouver le bon. » C’est la vision Marialya Bestougeff, directrice de l’Innovation au CENT-QUATRE Paris. Dans cet épisode, nous évoquons le futur des métiers de la culture, mais aussi du lieu d’exposition et d’expérimentation qu’est le CENT-QUATRE à Paris.

Pour Marialya Bestougeff, l’innovation, c’est oser, tenter sa chance, expérimenter, entreprendre pour commencer : « si on n’a pas de place, il faut se la créer ». Ainsi, pour être recruté dans les métiers du secteur de la culture, la bonne combinaison est un mix équilibré entre l’envie, les compétences techniques et les compétences de savoir-être.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia