10 juin 2009

Temps de lecture : 1 min

Un mariage arrangé à l’américaine

La Fox prépare actuellement un « reality show » sur le mariage. Le concept met en scène une future mariée découvrant au dernier moment le visage et l'identité de l'heureux élu, seul survivant d'un groupe de 6 prétendants.

La Fox prépare actuellement un « reality show » sur le mariage. Le concept met en scène une future mariée découvrant au dernier moment le visage et l’identité de l’heureux élu, seul survivant d’un groupe de 6 prétendants.

Imaginez une femme frustrée par une kyrielle de ruptures. Blessé, meurtrie par tant d’échecs répétés. Vêtue d’une somptueuse robe de mariée, elle attend devant l’autel – et devant un parterre de caméras – son futur époux qu’elle n’a jamais vu et auquel elle n’a même jamais parlé. Et elle s’apprête à dire oui pour la vie… Est-ce un cauchemar ? Et bien non c’est juste la prochaine émission téléréalité de la Fox, toujours à l’avant-garde…« I married a Stranger » (« J’ai épousé un inconnu ») réunit sur un plateau 7 âmes perdues, composées de la mariée et de ses prétendants. Les 6 mâles proposés par la production vont être passés à la moulinette au travers de différentes sélections imposées par l’organisation mais aussi par les familles et les proches de la future mariée. 2 survivront jusqu’à la marche finale vers l’élue de leur « cœur ». Et à la dernière minute, l’un des deux restera en rade.

Alors que dire de plus sur ce programme dont la fin pourrait faire penser au Bachelor ou Greg le « faux » millionnaire ? Peut être s’agit-il d’une envie impertinente de jouer encore plus avec les lois sacrées du mariage ? Se servir de l’émotion et de la sacralité de cette cérémonie pour franchir une ligne jaune invisible mais perceptible par tous ? Le concept en tout cas séduit, puisque la chaine CBS va elle aussi servir du vin de messe avec une émission du même calibre intitulée « Arranged Marriage » (« Mariage arrangé »). Mais après tout, les deux chaines ont peut être tout compris, le mariage arrangé n’a-t-il pas toujours été une affaire de business ?

Gaël Clouzard

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia