27 juin 2017

Temps de lecture : 1 min

J’ai mal à ma lumière…

Si vous avez l'habitude de sortir de vos journées de travail avec des migraines à répétition, il se pourrait que l'éclairage de votre environnement soit en cause. C'est en tout cas ce que révèle une étude menée par Lutron et Opinion Matters.

Si vous avez l’habitude de sortir de vos journées de travail avec des migraines à répétition, il se pourrait que l’éclairage de votre environnement soit en cause. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par Lutron et Opinion Matters. 

Dans la course au bonheur au travail, les problématiques à maîtriser sont nombreuses et pour mieux affronter la vie en entreprise, la rédaction d’INfluencia publiait, il y a quelques mois, quatre points essentiels : être disposé aux émotions positives, s’absorber dans son travail, rechercher le sens et l’accomplissement, surveiller ses qualités relationnelles.

Des considérations avant tout humaine auxquelles il convient de rajouter des notions « d’ambiance », comme le révèle une étude menée par Lutron, qui propose des solutions de contrôle de l’éclairage, et Opinion Matters. Intitulée « L’impact de l’éclairage dans les bureaux de France », l’entreprise nous livre quelques enseignements à ne pas négliger : 89% considèrent que l’éclairage impacte fortement ou très fortement la qualité de vie au travail et 79% n’en sont pas satisfaits. Conséquence directe, plus de la moitié des employés ressentent de la fatigue oculaire et plus d’un tiers éprouvent des maux de tête. Vu le nombre de fois où vos collègues vous réclament un Doliprane au cours de l’année, il est peut-être temps de se pencher sur le problème. Retrouvez plus de détails ci-dessous.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia