29 mars 2015

Temps de lecture : 1 min

Le luxe voit la vie en rose

Jusqu’aux années 1950, le bleu, couleur maternelle, était attribué aux petites filles alors que le rouge, et par déclinaison certaines nuances de rose, était associé au pouvoir et à l’énergie des garçons. C’était sans compter sur la société de consommation.

Jusqu’aux années 1950, le bleu, couleur maternelle, était attribué aux petites filles alors que le rouge, et par déclinaison certaines nuances de rose, était associé au pouvoir et à l’énergie des garçons. C’était sans compter sur la société de consommation.

Avec Barbie et son slogan Think Pink, le rose devient une couleur romantique et ultra féminine que les marques de luxe et surtout de mode se réapproprient en 2015. Le Printemps la célèbre pour ses 150 ans avec une série limitée d’objets roses, dont des sneakers Le Coq Sportif qui en ont même le parfum, tandis que Moschino rend hommage au total look Pink de Barbie dans sa collection SS15. Marc Jacobs en profite même pour détourner la tendance et contraste l’austérité de sa collection avec un décor rose pimpant. Les parfumeurs n’échappent pas au phénomène. L’an dernier, la rose était au centre des fragrances Blooming Bouquet de Dior et Roses de Chloé. En 2015 elle est la note de tête du nouveau jus audacieux et érotique de Nina Ricci, l’Extase, incarné par l’ensorcelante Laetitia Casta.

   

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia