5 septembre 2012

Temps de lecture : 2 min

Le luxe socialise ses médias

Longtemps sous-estimés et snobés, Internet et les médias sociaux ont pris une place telle qu’ils ne peuvent plus être ignorés. Les actions finalement lancées depuis 3 à 4 ans, restent encore très tactiques, loin d’une vraie refonte de la relation au consommateur.

Quelques marques leaders ont pourtant décidé d’en faire un véritable enjeu stratégique pour leur futur. Dior,   Hermès , Cartier,  YSL , Chanel ou  Louis Vuitton ont ainsi osé investir dans des contenus spécifiques au web. Avec Guerlain, ou BVLGARI ces maisons ont mis en place des relations avec les bloggers depuis quelques années déjà. Mais ces actions louables restent encore timides et loin de l’approche systémique et ambitieuse de marques comme Burberry ou Jimmy Choo qui a expérimenté avec Foursquare ou même lancé son propre réseau social.

Cliquez sur l’image pour accéder à la Revue digitale

Le numéro 2 de la Revue INfluencia est sorti. Un numéro qui examine le luxe sous un angle différent. Du plus sombre au plus rayonnant. Le philosophe Gilles Lipovetsky, l’oracle de la mode, Jean-Jacques Picart et bien d’autres y prennent la parole. A consommer sans modération.
                             
Quelle-s) valeur(s) pour le luxe? A l’heure où jamais les marques de luxe n’ont affiché d’aussi beaux résultats financiers, l’interrogation est plus que jamais d’actualité. Le second opus de la Revue INfluencia qui vient de sortir,  répond à cette question. Et aborde de nombreux thèmes. Du plus sombre au plus rayonnant. Parmi eux :

 Luxe émotionnel ou luxe statutaire?

 Méta-luxe et culture de l’excellence

 Posséder un produit de luxe: une idée d’avenir?

 Le côté diabolique du luxe

 L’obsession des apparences: un monde impitoyable

 La schizophrénie du luxe

 Les jeunes et le luxe: 20 ans, le plus bel âge

 Médias sociaux et luxe

 Le luxe: raconter, rassembler, rencontrer

 A quand un programme Louis Vuitton pour la France?

 Et si le vrai luxe était l’intimité?

 Développement durable et luxe: je t’aime moi non plus

 Bienvenue dans l’ère du Populuxe

 Le son d’une marque

 Couleurs du luxe et luxe de la couleur

 Luxe et émotion

 Les futurs grands du luxe seront-ils Chinois?

 Anticipation: le luxe se sanctuarise…

La Revue est disponible sur abonnement, et à l’achat en librairie.
Avec INfluencia, tout n’est que luxe et volupté.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia