7 février 2018

Temps de lecture : 1 min

Le luxe questionne l’idée de la célébrité

YouTube, Instagram, la télévision, les magazines : les outils de la société produisent des stars à la chaîne que s'arrachent les marques de luxe. Mais, aujourd'hui, que signifie " être célèbre " ?

YouTube, Instagram, la télévision, les magazines : les outils de la société produisent des stars à la chaîne que s’arrachent les marques de luxe. Mais, aujourd’hui, que signifie  » être célèbre  » ?

Le luxe existe avant tout par celles et ceux qui l’incarnent. Égéries, ambassadeurs, flottes d’influenceurs, et bien sûr clients, ce sont autant de visages associés au système du luxe. Tantôt dérangeants et irrévérencieux, tantôt formels et consensuels, ils ont tous en commun une idée de statut social. Qu’elle soit atteinte en se différenciant ou en s’asseyant dans une idéologie, il s’agit là d’une affaire de distinction. L’évolution des réseaux sociaux et de leurs stars témoigne d’une société hyper-médiatique où, pour le commun des mortels, le summum de la distinction ne peut être atteint que par la célébrité.

Ainsi, Dolce & Gabbana présente à Venise sa nouvelle collection avec les enfants de Gad Elmaleh, P.Diddy et autres  » rich kids  » à la notoriété grandissante. Chez Helmut Lang, on laisse Kanye West, Solanges Knowles et autres stars incontestées choisir les prochaines rééditions d’archives de la maison. Pendant ce temps Balenciaga joue avec les codes mainstreams de la célébrité et fait la chasse aux paparazzis. En 2018, que signifie être célèbre pour l’industrie du luxe ?

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia