17 mai 2015

Temps de lecture : 1 min

Le luxe à l’heure asiatique

Attirée par sa mode et ses standards esthétiques, l’Asie s’est longtemps laissée influencer par la culture occidentale. Depuis peu, la tendance s’inverse.

Attirée par sa mode et ses standards esthétiques, l’Asie s’est longtemps laissée influencer par la culture occidentale. Depuis peu, la tendance s’inverse.

Entraînée par une nouvelle génération de blogueuses et de rédactrices de mode ultra pointues (telles Hung Huang, l’Anna Wintour chinoise), l’Asie revendique désormais ses différences culturelles et ses propres standards de beauté. Japon, Chine et Corée sont devenus les référents en matière de tendances beauté mondiales, à l’image des BB et CC crèmes coréennes qui ont envahi nos rayons. Ce sont aussi des marchés incontournables pour cette industrie, où Clarins s’est positionnée dès 1997.

Côté mode, ces pays sont plus que jamais source d’inspiration pour les maisons de luxe en quête de multiculturalisme. Celles-ci n’hésitent pas à revisiter des costumes traditionnels ou à s’approprier les codes esthétiques du Kawaï. Ce rapprochement entre Orient et Occident n’est pas un hasard, à l’heure où les ventes de produits de luxe commencent à ralentir en Asie et surtout en Chine.

 

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia