13 octobre 2019

Temps de lecture : 1 min

Luxe : État des lieux de l’influence

Les marques investissent de plus en plus leur budget publicitaire dans des opérations d’influence sur les réseaux sociaux. En France, Le profil type de l’influenceur est une femme (56%) de 25 à 34 ans.

Les marques investissent de plus en plus leur budget publicitaire dans des opérations d’influence sur les réseaux sociaux. En France, Le profil type de l’influenceur est une femme (56%) de 25 à 34 ans.

Estée Lauder vient même d’annoncer que désormais 75% de son budget publicitaire serait investi dans le numérique et que le marketing d’influence serait le principal bénéficiaire de ce renforcement. Investir dans des stratégies d’influence est primordial aujourd’hui, les Millennials, cible privilégiée de 80% des marques passent leur vie sur les réseaux sociaux, c’est donc le moyen idéal pour les atteindre là où ils se trouvent. Quant à l’engouement pour les influenceurs virtuels, il ne se tarit pas et s’inscrit dans une tendance de fond.
Lil Miquela, apparue en 2016 sur les réseaux sociaux, 1ère influenceuse virtuelle de l’histoire compte 1,6 millions d’abonnés sur Instagram et ne cesse de faire des émules et d’inspirer les marques. La puissance de ces influenceurs inquiète d’autant plus qu’ils font l’objet de pratiques frauduleuses et que les chances d’obtenir une prise de parole sans payer se font de plus en plus rares.

BLSTK Replay n°299 la revue luxe et digitale du 7 au 11 octobre 2019 de Balistik Art

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia