22 mars 2017

Temps de lecture : 1 min

« La lumière est dans le livre »

N’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure qui prévoyaient la disparition de la lecture : les Français lisent toujours. Ils lisent même plus qu’en 2015, de plus en plus en dehors de chez eux, notamment dans les transports en commun et principalement pour leurs loisirs, révèle le baromètre Ipsos bisannuel réalisé pour le Centre national du livre.

N’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure qui prévoyaient la disparition de la lecture : les Français lisent toujours. Ils lisent même plus qu’en 2015, de plus en plus en dehors de chez eux, notamment dans les transports en commun et principalement pour leurs loisirs, révèle le baromètre Ipsos bisannuel réalisé pour le Centre national du livre.

Et s’ils avaient une journée de plus dans la semaine à consacrer à leurs loisirs, la lecture serait l’une des trois activités privilégiées par nos compatriotes, avec les sorties entre amis et les sorties culturelles. Ils la considèrent comme « une valeur refuge qui leur permet de s’évader, d’oublier le reste ou de mieux comprendre le monde qui les entoure ». Certes, la lecture de nos concitoyens est plus numérique qu’autrefois (24 % de lecteurs de livres numériques versus 19 % il y a deux ans). Mais l’augmentation globale du nombre de livres lus s’explique également par des grands lecteurs qui lisent encore plus de livres au format papier (17 livres ) qu’en 2015 (14). Alors le livre papier n’est pas mort, c’est une bonne nouvelle, très bonne même. Elle permet une forme d’optimisme sur l’être humain qui n’a pas perdu tous ses repères.

« La lumière est dans le livre », comme le disait Victor Hugo. « Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser, mettez des livres partout. »*

*Discours d’ouverture du Congrès littéraire international de Victor Hugo le 7 juin 1878

 

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

05/11/2021
« Expecto Patronum »*

« Me(sh)ta vu ça? »** (Pardon je n’ai pu résister…). Après Facebook – pardon Meta – la semaine dernière, c’est Microsoft qui…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia