26 avril 2017

Temps de lecture : 2 min

Lou, le skateboard électrique nouvelle génération

Ôtez-vous l’image d’une planche en bois aux roulettes graveleuses. Le skateboard motorisé 2.0 est en chemin. Rapide, solide et bourré d’innovations, Lou, le nouvel appareil de l’entreprise Suisse SoFlow, encore en campagne sur Kickstarter, compte bien apporter sa touche à la mobilité citadine en pleine transformation.

Ôtez-vous l’image d’une planche en bois aux roulettes graveleuses. Le skateboard motorisé 2.0 est en chemin. Rapide, solide et bourré d’innovations, Lou, le nouvel appareil de l’entreprise Suisse SoFlow, encore en campagne sur Kickstarter, compte bien apporter sa touche à la mobilité citadine en pleine transformation.

En plein essor, depuis quelques années, le marché des skateboards électriques est sur le point d’accueillir un nouveau venu susceptible de disrupter la concurrence. Il s’agit de Lou, une planche motorisée en campagne sur Kickstarter aux nombreux avantages. Etanche pour rider sous la pluie, elle est portable et légère pour un usage nomade. Elle s’accompagne d’une télécommande pour moduler la vitesse et d’un moteur intégré permettant d’aller jusqu’à 35 km/h. Le skateboard est d’ailleurs doté d’une batterie longue durée capable de fonctionner sur 24 kilomètres, et rechargeable en seulement 2h. Cerise sur le gâteau : son moteur est silencieux laissant la vedette au bruit du vent claquant sur les vêtements de son propriétaire.

Mais la série d’innovations ne s’arrête pas là. Le skateboard comporte une application smartphone capable de géolocaliser les autres utilisateurs, de repérer ses potentiels dysfonctionnements, de mesurer sa vitesse moyenne ou de consulter la batterie restante. A noter que les composantes de la planche sont remplaçables avec une facilité déconcertante. On peut changer en quelques gestes le plateau et son grip moulé à l’emblème de la Suisse, mais aussi les roues motorisées, le tout afin de lutter contre son obsolescence technique.

Une nouvelle mobilité citadine

L’arrivée d’appareils motorisés propres est une aubaine pour répondre aux citadins de plus en plus enclins à vouloir se déplacer avec une faible empreinte carbone. Car le tout électrique séduit : vélos, trottinettes, skateboards et gyroroues sont devenus des habitués de l’asphalte français. C’est ce besoin d’une nouvelle mobilité, rapide, légère, efficace et respectueuse de l’environnement, à laquelle répond SoFlow et pas seulement pour une cible précise. Son skateboard est en effet décliné en 3 modèles : le Lou Board 1.0 pour les débutants, le Lou Board 2.0 pour les amateurs puis le Lou Board 3.0 pour ceux en quête de puissance, de « cruising » et de « tricks ».

L’occasion rêvée d’élargir sa clientèle et donc de développer d’autres sources de revenus. D’autant plus que les aficionados de la « ride » sont nombreux à refuser une planche motorisée, trop amoureux du skate traditionnel. Perçu comme une mythologie de la liberté et de la contestation, peu nombreux seront les passionnés qui achèteront un skate à batterie, bien que le premier soit abordable : premier modèle à 300$, second à 500$ et dernier à 750$ selon les contributions visibiles sur Kickstarter

Salas Romain

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia