23 novembre 2021

Temps de lecture : 1 min

« Le futur de l’artisanat, c’est d’apporter une nouvelle esthétique », Christelle Rasteiro.

Dans ce 35ème épisode de la série Les métiers du futur, Isabelle Rouhan, rencontre Christelle Rasteiro, qui après avoir frayé dans le marketing et la mode s’est réorientée vers l’artisanat en fondant Saudade, au Portugal. Par ici l’interview sur l’up cycling!

Christelle Rasteiro a bâti sa carrière dans le domaine du marketing et de la mode. En 2020, elle part vivre au Portugal, pays dont est originaire se famille, et elle fonde Saudade, la première marque de tapis en coton recyclé fabriqués au Portugal.
Elle ressuscite un savoir-faire endémique pour maintenir et développer des emplois pérennes dans sa région d’origine, afin de recréer un écosystème dynamique qui engendre des objets durables.
L’up-cycling lui permet aussi de limiter l’impact négatif de la mode sur le climat. Elle transpose un savoir-faire ancestral de tisserand aux problématiques d’aujourd’hui pour utiliser de la matière première neuve (ou usagée) non exploitée.
Elle innove aussi dans la manière de communiquer et de distribuer, en s’appuyant notamment sur Instagram et son e-shop. Elle crée une relation intuitu personae avec ses clients grâce au digital.
Elle décrit aussi les motivations de sa reconversion, qu’elle a structuré notamment via la formation Switch Collective, qui lui a permis de concevoir son projet aux côtés d’autres personnes bienveillantes également en train de changer de métier.

Pour consulter les précédentes interviews…

Isabelle Rouhan

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia