7 juillet 2022

Temps de lecture : 2 min

« La RATP a inventé The Voice bien avant la télévision ! » : Valérie Decamp

(contenu partenaire) Elle avait été aux manettes du lancement de « Métro » en 2002 et en avait fait le premier gratuit rentable. Après une station sur le siège de PDG à « La Tribune », elle prit la direction de Mediatransports, la régie publicitaire de Publicis Groupe. Le temps d’une correspondance, Valérie Decamp, trois questions s’il vous plaît.
INfluencia Quelle est la place de la culture dans les transports en commun ?

Valérie Decamp : Elle est énorme. L’empreinte de la culture dans les transports en commun remonte aux origines du métro, qui a une proximité naturelle d’accessibilité avec les lieux culturels. Chaque station ou presque permet d’atteindre un théâtre, un cinéma, une salle de concert ou un musée. Un passionné de géographie âgé de 29 ans, Lucas Destrem, s’est même amusé à rebaptiser les 500 stations de métro, de RER et de tram avec des noms de lieux culturels de Paris comme des monuments, des bibliothèques, des cafés musicaux et des écoles d’art.

IN Comment le public réagit-il à la publicité dans le métro ?

VD : Nos études montrent que les voyageurs considèrent les publicités culturelles comme des sources d’information. Ils ne les jugent pas du tout intrusives. Au contraire, elles représentent, pour eux, un véritable service. Ils s’arrêtent devant les annonces pour connaître les concerts et les expositions auxquels ils vont pouvoir se rendre dans les prochains jours. Ceci explique pourquoi les campagnes d’affichage dans le métro sont si efficaces. Les espaces publicitaires sont aussi totalement intégrés dans les murs des stations. Dans les couloirs, les formats patrimoniaux de 3m2 et 6m2 sont décorés avec des moulures. Cette intégration architecturale permet aux publicités d’entrer naturellement dans le parcours des voyageurs. Ce modèle nous a encouragés à faire appel à Jean-Michel Wilmotte afin qu’il rescénarise nos espaces publicitaires dans les gares, qui peuvent aujourd’hui abriter des opérations événementielles comme lorsque la troupe du Roi Lion s’est produite dans le cadre de la gare de Lyon. Les quais de gare et les autobus sont aussi utilisés par les éditeurs pour promouvoir la sortie de nouveaux livres.

IN : La RATP est également très active pour promouvoir la culture dans le métro.

VD : Effectivement. Elle soutient beaucoup la musique. Elle a inventé The Voice bien avant la télévision ! Les artistes adorent jouer dans le métro. Nathalie Dessay et Michel Legrand l’avaient répété lors du concert qu’ils avaient donné dans la station Saint-Lazare en décembre 2013. La RATP pousse aussi beaucoup la photographie. Des expositions sont organisées dans les couloirs et des poésies écrites par des passagers sont affichées dans les rames. Toutes ces opérations contribuent à donner une place très importante à la culture dans le métro.

À lire aussi sur le même thème

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia