23 mai 2024

Temps de lecture : 2 min

La boxeuse Cindy Ngamba première athlète membre de l’équipe olympique des réfugiés du CIO rejoint le groupe d’athlètes Nike

Fidèle à sa conviction que le sport a le pouvoir de faire bouger le monde, Nike collabore avec l’Olympic Refuge Foundation (ORF) pour aider les athlètes qui ont dû quitter leur pays. Avec le programme Terrains d’Avenir de l’ORF à Paris, la priorité est donnée à l’accès à des environnements de jeu et de sport plus inclusifs qui favorisent une plus grande confiance en soi et un meilleur bien-être mental, en particulier pour les femmes et les filles. Pour réaffirmer sa mission, Nike propose un film qui met en scène la boxeuse Cindy Ngamba, devenue la première athlète membre de l’équipe olympique des réfugiés du CIO à rejoindre le groupe d’athlètes Nike.

« Nike se concentre sur le développement du jeu et du sport pour les filles », explique Vanessa Garcia-Brito, Chief Social & Community Impact Officer chez Nike. « Dans le monde entier, les filles sont confrontées à des barrières culturelles et sociales complexes et de ce fait, sont celles qui progressent le moins. Les filles commencent le sport plus tard et abandonnent plus tôt, deux fois plus vite que les garçons. L’objectif de notre soutien à l’Olympic Refuge Foundation est de changer cet état de fait pour les filles déplacées, poursuit-elle,  

Cindy Ngamba est devenue la première athlète membre de l’équipe olympique des réfugiés du CIO à rejoindre le groupe d’athlètes Nike

avec la conviction commune que tous les enfants devraient avoir accès au jeu, nous avons à cœur de faire tomber les barrières en apportant aux filles réfugiées à Paris la force et l’attention de mentors et de coachs qui sauront leur insuffler une confiance en elles qui les accompagnera toute leur vie ». Dans le cadre de cette collaboration, Nike fournira aussi des tenues à l’équipe olympique des réfugiés du CIO et au programme de bourses d’études pour les athlètes réfugiés, géré par l’ORF. Et c’est ainsi qu’en mars, la boxeuse Cindy Ngamba est devenue la première athlète membre de l’équipe olympique des réfugiés du CIO à rejoindre le groupe d’athlètes Nike.

Cette dernière a quitté le le Cameroun, à l’âge de 11 ans. Elle réside et s’entraîne aujourd’hui au Royaume-Uni, où elle a été trois fois championne nationale de boxe et où elle entraîne de jeunes athlètes. « Nous, les athlètes de l’équipe des réfugiés, on est comme les autres athlètes. La seule différence, c’est qu’on n’a pas les mêmes papiers ou la même nationalité, explique la jeune femme. J’ai réalisé que la boxe pouvait changer ma vie la première fois que je suis montée sur un ring. Je me suis sentie bouleversée et en même temps trop contente ; c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que j’étais faite pour ça ».

Nike accompagne donc Cindy Ngamba dans son parcours sportif, à l’image du soutien apporté par la marque aux personnes réfugiées du monde entier. Comme le montre son nouveau film, « Watch Where We Are Going »,

L’enseigne fournit l’équipe olympique des réfugiés du CIO en équipement. La marque continue aussi de collaborer avec l’Olympic Refuge Foundation pour aider les personnes déplacées à trouver une communauté et un sentiment d’appartenance dans le sport. « Agir pour créer un monde meilleur, un monde plus actif, plus inclusif et plus équitable pour tout le monde, suppose de donner la priorité aux plus vulnérables, y compris les membres des communautés déplacées« , affirme encore Vanessa Garcia-Brito.

Cette collaboration donnera accès à des environnements de jeu et de sport plus inclusifs qui favorisent une plus grande confiance en soi et un meilleur bien-être mental. Elle prévoit de soutenir le programme de l’ORF à Paris, Terrains d’Avenir, qui vise à faciliter l’accès des femmes et des jeunes filles au sport, de fournir des ressources de coaching tenant compte des traumatismes pour aider les coachs à faire pratiquer le sport aux personnes déplacées, et d’employer une ou plusieurs personnes qui ont vécu une expérience d’exil forcé, en soutien à la collaboration.

Enfin, dans le cadre de cette collaboration, Nike fournira aussi des tenues à l’équipe olympique des réfugiés du CIO et au programme de bourses d’études pour les athlètes réfugiés, géré par l’ORF, qui aide et accompagne 63 athlètes réfugiés du monde entier, qui pratiquent 13 disciplines sportives.

 

 

À lire aussi sur le même thème

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia