19 février 2012

Temps de lecture : 1 min

Kraftwerk et Volkswagen s’exhibent au MoMa…

Comment transformer un concert de musique électronique en exposition d’art visuel? Demandez au MoMA de New York. Le concept est sponsorisé par Volkswagen et sa campagne «Think Blue».

Chantres de l’esthétique sonore et visuelle, les Allemands de Kraftwerk occupent la scène de l’électro depuis quarante ans. On dit même qu’ils sont à l’électro-dance ce que les Beattles sont au rock. Pionnier expérimentaux et mentors des groupes new wave des années 1980, le quatuor de sexagénaires va réussir l’exploit au MoMA  de mettre à l’honneur un nouveau concept artistique: une rétrospective synthétique présentant simultanément dans un même endroit musique, son, vidéo en 3D et concert pour une seule pièce d’art visuel musical.

Intitulée «Restrospective 12345678», cette exploration chronologique s’étalera au mois d’avril sur huit jours avec chaque soir un album différent des papys de l’électro. Avec cette exposition conceptuelle, le constructeur allemand Volkswagen concrétise le partenariat de sponsoring de deux ans signé en mai avec le MoMA et le MoMA PS1. Son but selon le constructeur allemand: «encourager et inspirer l’innovation et les idées à travers d’importantes expositions et programmes éducatifs».

«Restrospective 12345678» s’inscrit dans le cadre plus général de la campagne américaine de «Think Blue». Son intitulé fait référence au «Blue Movement» de l’ancien activiste environnementaliste Adam Werbach, instigateur de la division pub Bleue chez Saatchi & Saatchi. Lancée en Europe en février 2010, «Think Blue» a attendu l’ouverture de la nouvelle usine écolo de 750 millions d’euros, dans l’état du Tennessee, pour gagner les Etats-Unis. Elle promeut «la mobilité verte et les idées progressistes pour des actions responsables au quotidien».

Le constructeur de Wolfsburg est le troisième fabricant de voitures à aligner son engagement pour le durable via un partenariat de prestige avec une institution culturelle de la Grosse pomme. BMW avec le Musée Guggenheim et Audi avec l’Openhouse Gallery avaient balisé le terrain au préalable. Confirmation que le mariage entre l’innovation, écologique et durable de préférence, et l’industrie automobile est bien scellé.

 Benjamin Adler
Source: vwgroupofamerica.com

Think Blue: le blue movement en images:

Vidéo « Blues » Saatchi & Saatchi

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia