7 avril 2016

Temps de lecture : 2 min

Et si Ikea faisait des lampes Star Wars ?

Si on devait retenir un produit dérivé de la saga Star Wars, cela pourrait bien être cette collection de luminaires…

Si on devait retenir un produit dérivé de la saga Star Wars, cela pourrait bien être cette collection de luminaires…

La magie Star Wars opère toujours. Malgré nous avoir bourré le « mou » lors de la sortie du dernier opus a coup de plans médias surdimensionnés, de dispositifs numériques à outrance et surtout d’une invasion incontrôlée et vénale de produits dérivés qui n’eurent que pour seul but de fatiguer les consommateurs, on ne peut que s’incliner devant ce projet baptisé « Star Wars Lighting ». Imaginé par le designer, Eyal Rosenthal, cette collection reprend les principaux personnages et objets de la Guerre de Etoiles. « Le style est minimaliste. Ces objets ont été pensés pour ressembler à n’importe quels autres accessoires de décoration, mais on peut tout de suite ressentir l’essence de Star Wars », explique le designer sur son site.

Comment faire parler de son œuvre

En plus d’être un bon designer, Eye Rosenthal est aussi un très bon communicant à faire pâlir certains créatifs d’agences de communication. Car pour sortir de la masse des objets dérivés de la saga, il faut faire preuve à la fois de créativité mais surtout d’ingéniosité. Et pour se faire, il a dans un premier temps utilisé les codes graphiques d’Ikea pour présenter ses créations. Il est même allé jusqu’à baptiser les objets de noms suédois trouvés sur Google Traduction ! Pour peu qu’Ikea soit sufisamment motivé pour payer les droits d’images de Star Wars et rémunérer le designer, il pourrait bien faire un carton.

Rien que l’idée de singer la charte graphique du catalogue du distributeur suédois est déjà créative, et il aurait pu s’arrêter là. Mais le designer un brin culotté a voulu en rajouter une couche en faisant un poisson d’avril. Il a fait croire, via un blog créé pour l’occasion, qu’il avait hérité d’un petit magasin de luminaires, tenu par son grand-père, dans un petit village suédois. Et c’est en fouillant dans le grenier qu’il serait tombé sur un catalogue du début des années soixante-dix qui, selon lui, présentait ses fameuses lampes. Il explique avoir fait cette découverte extraordinaire qui aurait sûrement dû influencer Georges Lucas dans la création de ses personnages. Un beau poisson d’avril qui a permis de faire voyager son travail sur le Web et même jusqu’à nos colonnes. Bien joué…

En tout cas si ces lampes atterrissent chez Ikea ou dans un autre magasin, beaucoup d’entre nous trouverons sûrement la force d’aller les acheter…

Eyal Rosenthal devant le faux magasin de son grand-père

Clouzard Gaël

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia