10 janvier 2021

Temps de lecture : 2 min

IKEA: l’astéroïde publicitaire signé Mother fonce sur nous. Du lourd !

2021 pour Ikea c’est la décision de faire disparaître (snif) le catalogue papier (le premier est lancé en Suède en 1951) qui, daté de 2021, est en fait diffusé depuis juillet. Et puis une campagne signée Mother qui fonce tout droit sur la planète avec à la réalisation le grand Tom Kuntz. Du lourd.

Entre hauts et bas écologiques, – une condamnation en 2010 pour avoir mis en danger des espèces d’orchidées protégées près de Marseille (en cause la plateforme logistique du groupe), un prix décerné en 2017 au pulvérisateur Tomat qui a remporté la médaille d’or de la meilleure démarche circulaire BtoB dans la catégorie « Grandes Entreprises », IKEA fonce pour sauver la planète, et le dit côté pub avec ce nouveau météorite publicitaire réalisé par le génial Tom Kuntz, auteur notamment des fameux films Old Spice et du dernier spot Apple. Le nouveau film intitulé « Fortune Favors the Frugal» veut en finir avec le  gaspillage et met en évidence les avantages du slow living… Let’s go.

Monstrueux amoncellement de déchets

Le 60 secondes s’ouvre sur un énorme météore qui, à n’en pas douter, va se jeter sur notre planète et l’éparpiller façon puzzle… La boule en question est en fait un monstrueux amoncellement de déchets enchevêtrés, une décharge gigantesque qui fonce sur les gentils habitants d’une ville Lambda… tandis qu’une voix off commente, «Nous manquons de temps pour éviter les catastrophes à moins que nous ne changions sérieusement nos habitudes»… L’angoisse. Une jeune fille cesse d’écouter les infos et se branche sur un Walkman. Elle écoute «Making it better» de The Barons, et aussitôt l’ambiance devient plus légère. C’est que par leurs actions, les habitants de cette ville symbolique, sont entrain de réduire la taille de l’astéroïde qui à chaque bon geste humain se déleste d’une partie de sa masse… jusqu’à devenir insignifiante… On a bien compris, la planète et nous avec, on l’a échappée belle… Dans le dernier plan, tout le quartier est baigné d’une belle lumière de fin de journée. Chacun fait sa part. La voix off proclame: « Fortune Favors the Frugal ». Le merveilleux quotidien.

Parallèlement à la publicité télévisée, (60 « et 20 »), au cinéma (60 « ) et sur les médias numériques à travers le Royaume-Uni et l’Irlande, il sera ensuite diffusé aux États-Unis et aux Pays-Bas, au cours de l’année. IKEA propose aussi un programme Out of Home qui vise à donner vie aux petits actes qui font la différence. Bouteilles rechargeables, pailles recyclables, herbes du pays, lumières LED à économie d’énergie, etc. Kemi Anthony, directeur des communications marketing chez IKEA, dit vouloir s’engager à aider à protéger notre planète contre les effets du changement climatique, à réduire nos émissions de gaz à effet de serre et à concevoir des produits à 0 impact. Ainsi 2021 sera également pour  le groupe suédois l’occasion de lancer une nouvelle alternative à base de plantes à ses boulettes de viande. De Supprimer toutes les piles non alcalines tout en encourageant les clients à utiliser des piles rechargeables. Sans oublier « Rachat », initiative qui permettra aux magasins de la chaine, de récupérer ses propres meubles usagés par leurs clients en échange d’un bon à dépenser lorsqu’ils ont vraiment besoin de quelque chose… On vous le dit. La méchante astéroïde chargée de déchets ne passera pas par nous…

Le réalisateur Tom Kuntz, lui, fournit un travail magnifique, et se convertit au film catastrophe, puisqu’il y a deux ans il signait déjà le grandiose, Appocalypse pour Apple. Brrrrr.

Apple – Apocalypse WWDC 2017 from David Schneider on Vimeo.

Apple – Final by Tom Kuntz from HENRY on Vimeo.

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia