31 mai 2015

Temps de lecture : 1 min

Humour et décalage chez les marques de luxe

Les marques de luxe commenceraient-elles à avoir le sens de l’humour ? C’est ce que portent à croire les dernières campagnes de Guerlain, Kate Spade... qui, bien dans l’air du temps, sont loin de se prendre au sérieux.

Les marques de luxe commenceraient-elles à avoir le sens de l’humour ? C’est ce que portent à croire les dernières campagnes de Guerlain, Kate Spade… qui, bien dans l’air du temps, sont loin de se prendre au sérieux.

L’irrévérence, le second degré, l’ironie et même l’absurde sont de nouveaux territoires d’expression pour ces maisons qui y voient un vrai potentiel d’engagement envers des internautes toujours plus friands de lolcats et de memes. Si elles étaient jusqu’ici plutôt frileuse à utiliser l’humour dans leurs campagnes, le laissant volontiers aux marques de grande consommation, la proximité acquise avec les internautes sur les réseaux sociaux légitime désormais ce ton plus décalé et impertinent. Marion Darrieutort, fondatrice de l’agence Élan, résume bien la situation : « Dans le difficile contexte actuel, deux solutions : soit on pleure, soit on aspire quand même au bonheur. Et les études montrent l’aspiration de tous pour aller vers du positif, une envie de s’amuser et de déjouer la crise. » Eh bien riez maintenant !

 

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia