27 février 2013

Temps de lecture : 2 min

House of Wolf : délicieuse insolence au Royaume-Uni.

Out Of The Box est une nouvelle rubrique sur les personnalités, les projets, les lieux, les univers, les expériences qui sortent des conventions, des codes et nous amènent à réfléchir sur de nouveaux modèles. Sujet du jour : à Londres, le House of Wolf se définit comme un "palace multi-fonction pour des plaisirs multi-sensoriels, dédié à la poursuite créative du dîner, du boire, de l'art et du spectacle". Alléchant programme.

Logo de la House of Wolf

Les temps changent pour les marques. La promesse commerciale est d’autant plus dure à tenir que « l’expérience » est le critère économique différenciant et est le facteur de succès qui s’est imposé pour séduire et convaincre les consommateurs: des expériences orchestrées, personnalisées et vécues par des consommateurs devenus des invités.

Pour une marque, créer une expérience, c’est échapper à la compétition du prix en faisant d’un credo une règle incontournable: c’est en faisant l’expérience de quelque chose que celle-ci devient réelle. Et donc, avec un peu d’espoir, vite indispensable.

Et quoi de plus immersif, de plus révélateur, de plus convaincant que la sollicitation intégrale des sens? Pour le consommateur, les sens jouent un rôle crucial d’abord dans la compréhension, ensuite dans l’interprétation de leurs expériences. En d’autres termes, de la perception et du souvenir de l’expérience…à l’acte d’achat.

C’est en utilisant ses cinq sens que l’être humain est le plus efficace, le plus averti. A la question de savoir si un consommateur peut être plus sensible à un produit ou un service si celui-ci stimule simultanément ses cinq sens, la plupart des marques répondent et répondront oui. Cependant, c’est encore souvent via la vue et l’ouïe que les messages des marques se transmettent et que les expériences de marques se vivent.

« The truth of a thing is the feel of it, not the think of it » – Stanley Kubrick

Nos voisins britanniques ont su saisir la tendance et transformer l’essai avec la créativité et le twist qu’on leur connaît. Installé depuis peu à Islington, dans la grande banlieue de Londres, la House of Wolf se définit comme un « palace multi-fonction pour des plaisirs multi-sensoriels, dédié à la poursuite créative du dîner, du boire, de l’art et du spectacle ». Concrètement, la House of Wolf est aujourd’hui le seul établissement au Royaume-Uni qui propose des résidences d’artistes en permanence: artistes culinaires aux premier et deuxième étages pour des performances publiques ou privées, créateurs-chimistes-barmen à l’Apothecary Bar pour des élixirs sur mesure. Egalement customisable et en fonction des choix faits au bar pour son cocktail, la playlist de l’invité à écouter dans le « Grenier du Loup » – où chacun peut d’ailleurs mettre sa boisson au frais – et à remporter pour revivre l’expérience House of Wolf chez soi, dans la rue, dans le London Tube.

Brillant, n’est-il pas?

L’Apothecary Bar de la House of Wolf

En plus des plaisir gustatifs, le House of Wolf, fier de son héritage architectural – le bâtiment est un ancien music-hall – propose une programmation événementielle toute la semaine, pour satisfaire les appétits…créatifs cette fois-ci, de ses invités: salons littéraires, ateliers de création musicale, d’improvisation théâtrale, showcases burlesques et pop-up cabarets, sans oublier les nuits de clubbing qui ont réussi à attirer les Central Londoners dans la banlieue d’Islington.

Le cadre y est aussi pour beaucoup: le House of Wolf héberge des œuvres d’art contemporain de Circus Kinetica, Emerald Faerie et Lee Broom, mais aussi Damian Hirst, Samuel Wood et Tracey Emin.

Du « big name » pour une expérience absolument unique.

Black and shock residency à la House of Wolf

Effet de mode éphémère ou tendance durable, la réussite du House of Wolf repose en tout cas sur la combinaison d’expériences créatives inédites qui ( r ) éveillent les sens des invités, et nourrissent leur propre créativité.

What’s next ? On peut ainsi se demander quelle sera la prochaine marque multi-sensorielle en France. Sans doute celle qui saura éveiller les sens sur les réseaux sociaux…

Florence Marin
Rubrique réalisée en partenariat avec La Société Anonyme

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia