4 septembre 2013

Temps de lecture : 2 min

L’hôtel social sera-t-il celui de demain ?

A n’en pas douter, l’hôtellerie innove. Il suffit de regarder la multitude de nouveaux concepts nés ces dernières années, comme le premier « Boutique Hôtel » de Ian Schrager dans les années 80 (*). Le design, la modernité et la technologie ont trouvé leurs lettres de noblesse. Mais entre technologie à outrance et automatisation systématique, quelle place reste-t-il à la dimension humaine ?

L’innovation est un moyen de répondre aux attentes des clientèles de plus en plus exigeantes et expertes. Ainsi le concept d’hôtel Lifestyle répond aux attentes des nouveaux voyageurs branchés en quête d’expériences uniques et originales, lassées des hôtels sans âme et standardisés. Ces hôtels se veulent le prolongement du style de vie de leurs clientèles et privilégient la personnalisation et l’émotion. Quelques exemples : ANdAZ chez Hyatt, Aloft chez Starwood et plus récemment Mama Shelter.

Mais les innovations ne s’arrêtent pas là. Dans un monde gouverné par le 2.0 et bientôt le 3.0, les réseaux sociaux et les technologies, l’hôtel de demain semble évoluer vers des concepts high-tech, intelligent, éco-responsable et modulable, comme par exemple les Tune Hotels. Dans ce monde hyper connecté, se pose la question de la pertinence d’un « hôtel social », qui loin d’être virtuel sur les réseaux sociaux, est un lieu qui met la relation humaine réelle au centre de son concept.

L’hôtel social est une autre vision de l’hôtellerie de demain. L’idée a été lancée par Tablet Hotels, site internet qui propose une sélection d’hôtels design et de charme, à travers son concours REthink Hotels. En partenariat avec Jovoto, une plateforme qui fait collaborer des créatifs du monde entier autour d’un brief commun (une sorte de brainstorming en ligne), le but est de repenser l’hôtel pour en faire un véritable hub social où se rencontrent clients et population locale.

S’adressant aux designers, architectes, créatifs et visionnaires en tout genre, le concours est un vrai challenge aussi bien design, conceptuel, qu’esthétique. Le premier prix a été attribué à The Allotment, un hôtel qui place, non pas le sommeil mais la nourriture au centre de son expérience.

Son concept repose sur quatre éléments : The Allotment Market, un marché de producteurs locaux new-yorkais; The Allotment Restaurant, un restaurant où les clients apportent leurs ingrédients favoris afin de personnaliser les menus proposés; The New-York Good Food Tours, un tour qui permet aux clients et aux locaux de s’embarquer pour une visite des marchés ou des producteurs; et The Allotment Rooftop, un grand jardin installé sur le toit et divisé en parcelles individuelles.

Elément qui a le plus séduit le jury, car il permet aux new-yorkais de s’approprier une parcelle de terre et de profiter d’astuces et de cours de jardinage, le tout en privilégiant la rencontre et l’échange !

Le deuxième prix a été attribué à Carry On, New York, un projet qui permet d’encourager les interactions sociales en ouvrant l’hôtel à une multitude de publics. L’idée est simple : prolonger la vie foisonnante de New-York à l’intérieur de l’hôtel grâce à un porche qui abrite restaurants et divers magasins. Tout se passe comme si ce « Front Porch » était un mix entre une rue commerçante et un lobby d’hôtel.

A cela s’ajoute une nouvelle manière d’envisager les très classiques « salles de réunion » en les remplaçant par des « learning labs » où population locale et clients se rencontrent autour d’un cours de yoga, de cuisine… Enfin, les chambres sont meublées avec du mobilier à vendre et provenant de magasins voisins.

Le concours a révélé d’autres concepts innovants dont le mérite est, non seulement, de soutenir les business locaux mais aussi de proposer une vision renouvelée de l’hôtellerie plus « sociale et humaine ». Des projets encore fictifs, mais qui doivent être source d’inspiration… car comme le rappelle très justement Mark Watkins, président du Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie Française et de Coach Omnium : « Un hôtel humain est un endroit où l’on s’ouvre à l’autre, ou l’empathie règne, où l’on échange. Un hôtel humain est communicant et convivial ».

Emmanuelle Messager

Rubrique réalisée en partenariat avec La Société Anonyme

(*) Morgans Hotel Group

TAGS : social / concours / Hotellerie

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia