2 juillet 2014

Temps de lecture : 1 min

Hier c’était Raffut…

Ils sont venus. Ils sont tous là. Dès qu'ils ont entendu ce cri: l'évènement fait la fête... Ils sont venus, ils sont tous là. Même ceux du sud de Paris. Y a même Dupont, l'annonceur maudit. Avec des présents plein les bras...*

L’évènement fait la fête. Et, comme ça fait du bien en cette période morose… Pour ce Raffut Numéro 4, une fois de plus la Rue de la Soif a été envahie par des milliers de communicants et communicantes, qui avaient envie de se retrouver et de partager des moments festifs. Et qui ont applaudi le grand vainqueur 2014 Après Red Bull Stratos, le lauréat 2013 récompensé pour son audace, c’est Adidas qui a en effet reçu les lauriers suprêmes- mérités- de la victoire.

L’événement fait la fête et il le mérite. Il faut le dire et le redire: il est partie prenante des stratégies de communication et de management des marques et des entreprises. Les 4 finalistes (Adidas et Ubi Bene, pour la destruction du bus de Knysna, Amaury Sport Organisation et Auditoire pour la Célébration de la 100ème édition du Tour de France, Badoit et Ubi Bene pour la mise en place de la Rue de la Gastronomie  avec le chef Thierry Marx; LVMH et Havas Event pour les Journées Particulières) ont tous prouvé son efficacité…

L’évènement fait la fête, et nous aussi, dans le bar partagé avec l’agence Rouge hier soir. Et on recommencera l’année prochaine…

Isabelle Musnik

* merci à Charles Aznavour et Robert Gall pour la chanson La Mamma

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia