1 avril 2015

Temps de lecture : 3 min

Un héritier inconnu de la couronne de France tombe le masque sur Twitter

Jehan le Brave, aka @Jehanlb sur Twitter, serait un descendant direct de la famille des Bourbons. La dynastie des rois de France se découvre un nouvel héritier connecté et ambitieux...

Jehan le Brave, aka @Jehanlb sur Twitter, serait un descendant direct de la famille des Bourbons. La dynastie des rois de France se découvre un nouvel héritier connecté et ambitieux…

 » Je compte bien me réapproprier ce qui me revient de droit « , lance avec une assurance déconcertante celui qui se fait appeler Jehan le Brave. Ce jeune héritier de la Couronne de France n’y va pas par quatre chemins.  » Le temps est venu de remettre un roi sur le trône dans ce pays qui se perd et oublieux de tout ce qu’il doit aux rois de France. Une monarchie démocratique doit voir le jour avec un roi qui préside et non qui gouverne dans ce royaume devenu aujourd’hui fou ! « .

Le ton est donné et c’est en 140 signes qu’il l’a tweeté la semaine dernière révélant ainsi ses origines et son but ultime, devenir le souverain de la France.  » J’ai derrière moi une France qui prône le retour du descendant direct du  » Dieu soleil ». Qu’ils soient nobles, bourgeois ou ouvriers, ils sont nombreux à me soutenir dans ma croisade qui marquera notre histoire !  Même les paysans ont leur place à mes côtés et je les traiterai bien, ils ont ma parole ! « , réaffirme ce jeune homme au regard droit et aux gestes déterminés !

Twitter comme première arme !

Mais le plus intéressant, c’est sa vision plus vraiment archaïque de la France. Notre possible futur roi, voit en la technologie et les réseaux sociaux une forme d’expression et un moyen d’assouvir sa souveraineté. Nous assistons là, à l’émergence du premier roi 2.0 de France !   » Twitter m’a permis de consolider mon langage et a ramené à moi des fidèles qui se batteront pour qu’un Bourbon puisse un jour commander la France. C’est pour cela que j’ai décidé aussi pour marquer ma différence de m’exprimer en vieux françois sur Twitter. Cette différenciation m’a permis d’affirmer mon identité et surtout de répondre à cette prédiction de Nostradamus en 1564 qui disait : « après deux siècles de néant, un roi reviendra et récupérera son dû et ses gens ». Je suis ce roi que le peuple Français attend depuis toujours ! « .

Le jeune homme qui ne veut pas encore dévoiler son visage assure que sans les réseaux sociaux sa quête serait plus difficile et prendrait plus de temps. Il voit en ses canaux de communication, une forme de  » croisade  » numérique et nationale qui pourrait déboucher vers une intronisation de sa personne entre 2022 et 2027… Pour l’instant il ne révèle pas non plus son programme et ses idées mais il tient à dire qu’il chatiera avec véhémence toutes formes d’extrémismes, qu’elles soient politiques ou religieuses ! Il s’imagine en roi juste et bon et fait référence à Saint Louis qui rendait la justice sous son chêne…

Mais l’aspirant est déjà dans la tourmente… Confondu par des analyses génétiques, Jehan aurait des origines communes avec les Windsor. Si cette rumeur, révélée par le très sérieux magazine « Diantre!!! », s’avèrait exact, JLB devrait très certainement revoir ses prétentions et décider quel royaume il veut gouverner. Pour l’instant la France comme il le dit est son coeur, sa bataille.  » Ce jour bénit où je deviendrai roi sera célébré dans tous les territoires de France, par le plus grand des festins qu’ait connnu son grand pays. Et pour brouet de cailles, prenes chappons apparaillez ou grosse poulaille et mettes bouillir en ung pot et quant le grain sera cuyt et assaisonne avec ung peu de lart que met tes au cuire et du saffran dedans tires le grain et prenez moy eulx dœufz entregettes coules par lestamine ou tres bien batus et en lyes le bouillon et mettez du vertiuis au lyer et gin gembre blanc batu et mettez du percil effucille et le boutes et quant il sera prest mettrez le grain en platz et au servir du bouillon. Ainsi ai-je parlé… »

Espinosa Eric

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia