16 juin 2010

Temps de lecture : 1 min

Havaianas singe Panini…

Coupe du monde oblige, des opérations en tous genres fourmillent de partout. La marque de tongues se démarque du lot en jouant sur la nostalgie des albums Panini…

Coupe du monde oblige, des opérations en tous genres fourmillent de partout. La marque de tongues se démarque du lot en jouant sur la nostalgie des albums Panini…

Comment faire lorsqu’on n’a aucun point commun avec le football  et des origines brésiliennes, la nation reine du football?
Havaianas amène un semblant de réponse au travers d’un album d’images autocollantes, véritable institution au Brésil (Decalques Flambol). Pour sa nouvelle série limitée de tongues aux couleurs des nations participantes au Mondial,  la marque se fond dans l’univers du football avec une campagne print et de street marketing.

Première étape: un mini album a été introduit dans le magazine généraliste et hebdomadaire brésilien, «Veja » (290 000 abonnés). Ce livret était accompagné de petites images prêtes à être collées.
L’agence Alma/BBDO a ensuite organisé en support une opération de Street Marketing à Sao Paulo  avec le produit distribué à plus de 460 000 exemplaires dans la rue.

Au total plus de 7 200 000 millions images ont été distribués. La marque envoyait les images manquantes gratuitement à ceux dont l’album était incomplet, grâce à une inscription sur le site Internet de l’opération. Bien pensé pour grossir sa base de données…

Au final un dispositif complet qui permet aux tongues en vogue de viser une cible hors football, mais intéressée par un évènement planétaire tel que la Coupe du monde de  «futchebol».

Gaël Clouzard

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia